LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Idées voyage originales et conseils pour famille, couple ou solo
Islande Trucs astuces et conseils de voyageurs

Comment préparer son roadtrip en Islande ? Conseils et itinéraires

Organiser son voyage de A à Z n’est pas toujours facile, surtout dans un pays comme l’Islande qui propose tant de lieux à visiter et de paysages à admirer. Voici tous nos conseils glanés ici ou là mais aussi tirés de notre expérience pour vous aider à planifier votre roadtrip en Islande.

 

Quand partir pour un roadtrip en Islande ?

L’été

L’été en Islande présente de nombreux avantages. En effet, les paysages sont verdoyants, le jour dure longtemps (voire très longtemps, 21h de jour en juin!). Niveau fleurs, les lupins seront fleuris ; ces fleurs venus d’Alaska ont envahi l’Islande par champs entiers (30 000 hectares de lupin !). Vous pourrez également vivre « le soleil de minuit« , ce phénomène exceptionnel qui peut être observé dans la partie islandaise la plus proche du cercle arctique.

Les 2 plus gros inconvénients de choisir l’été pour partir en Islande sont : les prix (encore plus élevés), les touristes (encore plus nombreux).

Champs de lupins en été

Printemps / automne

Les mois d’avril / mai et septembre / octobre peuvent être également un bon choix pour partir en Islande.

En effet, les conditions sont bonnes pour conduire lors de votre roadtrip, les couleurs de l’automne ou les fleurs du printemps vous rendre vos photos magnifiques et on peut voir des aurores boréales lors de ces périodes même si ce n’est pas la meilleure. De plus, en cette période, il y a moins de touristes qu’en été.

Les inconvénients principaux sont la température et le temps, toujours imprévisibles.

Hiver

La période où les avantages et les inconvénients sont les plus marqués.

Côté avantages de partir en Islande en hiver, le nombre de touristes est plutôt faible, la neige rend les paysages magnifiques, on peut voir des aurores boréales et les prix sont plus abordables.

Tout savoir sur le budget à prévoir pour partir en Islande

Côté inconvénients, la neige et le verglas peuvent jouer des tours aux conducteurs, les jours sont courts (4h20 en décembre!).

De notre côté, nous avons passé un superbe séjour début février (compte-rendu complet).

Les formalités administratives

Pour se rendre en Islande, il faut être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité toute la durée du séjour. La carte nationale d’identité française dont la durée a été prolongée est également acceptée.

 

Internet en Islande

Aujourd’hui impensable de partir où que ce soit sans un accès internet fiable… Pour communiquer avec ses proches, être présent sur les réseaux mais aussi pour se repérer à l’aide de votre smartphone pour la route prévue lors de votre roadtrip.

Pour être sûr d’avoir internet sur place y compris hors de votre logement (il y a la WIFI quasi dans tous les logements), si votre forfait 4 ou 5g ne le prévoit pas, on vous conseille de prendre une carte e-SIM prépayée en ligne, avant votre départ.

Holafly propose d’avoir accès à Internet de façon illimitée en Islande sans exploser votre budget ! Les offres commencent à partir de 27€ pour 7 jours en illimité.

Code promo : bénéficiez d’une réduction de 5% avec le code FAMILLEBAROUDEUSE5 en commandant votre carte Sim par ce lien :

Commandez votre carte e-SIM (tapez Islande dans la barre de recherche)

Choisir son moyen de transport pour se déplacer en Islande

L’idéal est de se déplacer en voiture lors de votre circuit en Islande et ainsi de choisir les lieux où vous voulez vous arrêter pour visiter. Pour suivre votre roadtrip, vous aurez bien sûr besoin de louer une voiture.

Les prix sont élevés et les loueurs pas forcément toujours honnêtes.

Il vous faudra être particulièrement prudents et attentifs aux moindres détails.

Consultez notre article spécial « Louer une voiture en Islande » pour tout savoir sur la location d’une voiture en Islande.

Décalage horaire

Il y a une heure de décalage horaire en hiver (une heure de moins en Islande). De mars à octobre, il y a 2 heures de décalage horaire (deux heures de moins en Islande).

 

La langue parlée – les langues parlées

Si tous les acteurs du tourisme local parlent anglais, la langue officielle est l’Islandais. C’est une langue germanique.

A l’écrit, 2 phonèmes vous seront inconnus, qui sont tous deux très proches du th anglais (comme dans the) :

  • le ð comme dans Flúðir, petit village du Cercle d’Or
  • le þ comme dans Þingvellir, nom du parc national souvent écrit Thingvellir

 

L’hébergement en Islande

Comme bien souvent, 2 sites vont vous aider et vous permettre d’avoir beaucoup de choix : Booking et AirBnB.

En hiver, pas mal de logements sont fermés. En été, tout est ouvert mais tout est cher. Il ne faut pas trop attendre avant de réserver, les meilleurs logements sont pris rapidement, surtout en juillet/août.

En été, un grand nombre de visiteurs optent pour le camping. C’est économique mais il faut réussir à transporter le matériel nécessaire, pas forcément évident. Si cette solution vous intéresse aussi, consultez notre article sur le camping en Islande.

Les loueurs de voiture proposent souvent une voiture équipée d’une tente de toit. Pratique mais prenez les vêtements et le matériel nécessaires pour affronter les nuits fraîches.

De notre côté, nous avons choisi 3 logements qui nous ont permis d’explorer le sud et l’ouest de l’île :

  • cet hôtel/auberge de jeunesse qui permet d’avoir une chambre pour toute la famille dans un cadre chaleureux et délicieusement vintage. Il se situe juste à côté de bains géothermiques, au coeur du Cercle d’Or. Très pratique et bon petit déjeuner
  • un petit cottage individuel en bois, en pleine campagne et avec vue sur le Kirkjufell. Un emplacement magnifique et bien situé pour visiter la péninsule de Snaefellsnes
  • une guesthouse propre et bien décorée tout près de l’aéroport, à Keflavik. Pratique quand le vol est à 6h du mat’ ! 
Notre logement à Berg, péninsule de Snaefellsnes

L’itinéraire à travers l’Islande

Voici des propositions d’itinéraires qui vont vous permettre de composer votre roadtrip comme bon vous semble lors de votre voyage en Islande.

Itinéraire de 5 jours : Cercle d’Or + côte Sud jusqu’à Jokulsarlon en passant par Vik

Cette durée est courte mais permet de découvrir de très beaux sites d’Islande, dont le fameux Cercle d’Or.

Jour 1 : le Cercle d’Or 

Trois sites incontournables de toute visite de l’Islande. Permettent de découvrir cascades, failles, paysages typiques et Strokkur, un des rares geysers réguliers et actifs.

1h30 de route depuis l’aéroport de Keflavik

Jour 2 : côte sud jusqu’à Vik

La côte sud vous offre de nouveaux paysages, plus verdoyants, plus escarpés avec des falaises, des cascades et des glaciers.

1h de route depuis Fludir

  • Seljalandsfoss : une cascade impressionnante derrière laquelle il est possible de passer. Une jolie balade vous mènera à une 2ème cascade
  • Skogafoss : une autre magnifique cascade avec un aménagement qui permet d’avoir une vue au dessus de celle-ci. Vous pouvez prolonger la balade en remontant le torrent
  • Bonus excursions : randonnée sur le glacier Soleihmajokull. Sur la route de Vik, une petite route puis un chemin mène au point de départ. Cette balade se fait obligatoirement avec un guide.
  • La plage de sable noir de Reynisfjara. Vagues puissantes, sable noir, falaises basaltiques, une des plages islandais les plus connues.
  • Vik, balade dans cette commune qui permet de se ravitailler au supermarché, en essence. Monter jusqu’à l’église pour avoir une belle vue panoramique sur la plage et l’océan.
  • Logement à Vik. Voir le logement que nous vous conseillons

Jour 3 : lagunes glaciaires sur la côte Sud

Ces lagunes offrent des paysages incroyables.

2h30 de route depuis Vik

  • Fjallsarlon : il ne s’agit pas de la lagune glaciaire la plus connue, mais de superbes vues.
  • Jokulsarlon : la plus célèbre lagune glaciaire. L’endroit idéal pour voir le glacier se fissurer et observer les icebergs de toutes tailles flotter sur l’océan.
  • Diamond Beach : sur cette plage, vous pourrez admirer les icebergs sur la plage de sable noir.
  • Logement autour de Jokulsarlon comme par exemple, cette guesthouse à quelques minutes de la plage de diamant

Jour 4 : à l’assaut des glaciers

Une journée épique aux paysages grandioses.

  • Parc national de Skaftafell : cet endroit est idéal pour faire de la randonnée. Réservez un trek sur le glacier Vatnajökull. Vous entrerez dans la grotte de glace bleue, située sous le glacier. Sa couleur bleue est incroyablement intense !

Grotte de glace du glacier Kötlujökull, situé sur le volcan Katla

Jour 5 : finir en douceur

Voilà le dernier jour de ce roadtrip islandais de 5 jours.

2 heures de route depuis Vik

  • Grotte de lave de Raufarhólshellir : c’est l’une des grottes les plus longues et les plus connues d’Islande. Contrairement à la plupart des grottes, il n’est pas nécessaire de grimper ni de ramper. Cette grotte est alors accessible à tous les âges et toutes les conditions physiques. Bien pratique avant de reprendre l’avion.
  • Déposer votre 4×4 de location chez le loueur qui vous emmènera à l’aéorport.
  • Le Blue Lagoon. Véritable institution en Islande, présenté comme 25e merveille du monde par le magazine National Geographic, il s’agit d’une station thermale exceptionnelle, située à 15mn de route de l’aéroport. Une excellente façon de terminer votre séjour. Réserver votre créneau horaire ; un bus viendra vous chercher et vous ramener à l’aéroport.

 

Itinéraire de 7 jours : les merveilles du sud et de l’ouest

Il est pour nous peu recommandé de faire le tour de l’Islande en 7 jours, même si c’est très tentant. Beaucoup d’heures de route, et peu de temps laissé aux visites, balades et activités possibles. Par exemple, il faut 3 heures pour une excursion sur un glacier. S’il faut encore ajouter les 4 heures de route de l’étape, l’installation dans un logement, le temps des repas, il est impossible de faire d’autres visites. Pour nous, il est préférable de se concentrer sur la partie ouest de l’Islande afin de prendre le temps de découvrir et admirer les merveilles de l’ouest et du sud.

On vous conseille donc, pour une première découverte de l’Islande en 7 jours, de reprendre l’itinéraire de 5 jours présenté ci-dessus et d’ajouter 2 jours sur la péninsule de Snaefellsnes.

Voici ce que cela donne (pour les 5 premiers jours, voir les détails ci-dessus) :

Jour 1 : côte sud jusqu’à Vik

1h de route depuis Fludir

 

Jour 2 : lagunes glaciaires sur la côte Sud

2h30 de route depuis Vik

 

Jour 3 : à l’assaut des glaciers

 

Jour 4 : le Cercle d’Or 

2h15 de route depuis Vik

 

Jour 5 : en route vers la péninsule de Snaefellsnes

3h30 de route depuis Fludir

Un long trajet pour atteindre Grundarfjörður, notre point de départ pour faire le tour de cette magnifique péninsule.

  • Balade dans le charmant bourg de Grundarfjödur qui est aussi l’un des plus gros ports du pays. Sur le port, si le temps est un peu dégagé, admirez en toile de fond le mont Kirkjufell. Prenez le temps d’une petit pause repas, les traversées de bourg un peu vivant sont finalement relativement rares en Islande !
  • Kirkjufell : reprenez la voiture pour vous en approcher et admirer le magnifique alignement entre cette montagne à la forme si particulière et ses cascade
  • On continue vers l’extrême ouest de la péninsule pour atteindre le Phare de Svörtuloft. Après une route sportive sur les derniers kilomètres, vous pourrez admirer ce phare qui surplombe la falaise de Saxhólsbjarg
  • le cratère Saxhóll est la prochaine étape de votre découverte de la péninsule.109 marches à gravir et une belle vue d’en haut, quand le ciel est dégagé bien sûr !
  • à quelques 20 minutes de voiture de là, vous pourrez contempler les falaises de Londragar
  • Nuit à Arnastrapi, voir ce logement au coeur du village de pêcheurs

 

Jour 6 : la péninsule de Snaefellsnes et retour vers Reykjavik

Une belle matinée vous attend avec les magnifiques paysages d’Arnastrapi.

  • Découvrez le village d’Arnastrapi : les maisons des pêcheurs, puis de là, une magnifique rando qui suit la côte où vous pourrez voir le fameux Gatklettur (grande arche rocheuse) et suivre le sentier jusqu’à Hellnar avant de revenir. Un petit restaurant vous permettra de reprendre des forces après ce grand bol d’air vivifiant !
  • La plage d’Ytri Tunga est la dernière étape sur la péninsule de Snæfellsnes. 
  • 2h00 de route vous séparent alors de Reykjavik
  • Balade dans Reykjavik : découvrez la capitale islandaise en vous promenant dans les rues historiques et commerçantes de la ville. L’église Hallgrimskirkja est également un haut-lieu de visite.
  • nuit à Reykjavik tout près du centre comme ce logement ou près de l’aéroport comme cette guesthouse.

Jour 7 : finir en douceur

Voilà le dernier jour de ce roadtrip islandais de 7 jours.

40 minutes de route depuis Reykjavik

  • Grotte de lave de Raufarhólshellir : c’est l’une des grottes les plus longues et les plus connues d’Islande. Contrairement à la plupart des grottes, il n’est pas nécessaire de grimper ni de ramper. Cette grotte est alors accessible à tous les âges et toutes les conditions physiques. Bien pratique avant de reprendre l’avion.
  • Déposer votre 4×4 de location chez le loueur qui vous emmènera à l’aéorport.
  • Le Blue Lagoon. Véritable institution en Islande, présenté comme 25e merveille du monde par le magazine National Geographic, il s’agit d’une station thermale exceptionnelle, située à 15mn de route de l’aéroport. Une excellente façon de terminer votre séjour. Réserver votre créneau horaire ; un bus viendra vous chercher et vous ramener à l’aéroport.
  • Retour à Paris

Que faut-il emmener dans ses bagages ?

Attention aux nouvelles politiques des compagnies aériennes, notamment celles étiquetées « low-cost », concernant les bagages. Il y a quelques années, les valises dites cabines étaient incluses dans le prix des billets. Depuis 2021, pour augmenter de façon plus ou moins camouflée le prix des billets, beaucoup de compagnies aériennes ont rendu les valises cabines payantes. Seuls sont inclus les petits sac qui tiennent sous le siège, à ses pieds.

A ne pas oublier

Voici le matériel et les accessoires de voyage dont on a du mal à se passer :

  • batterie externe portable : quand on est toute la journée en vadrouille, entre les photos, les vidéos et le GPS, la batterie des smartphones et très sollicitée ! Grâce à la batterie externe, on ne se retrouve jamais à 0%
Charge rapide 25000 mAh
  • gourde filtrante : même si l’eau est souvent de bonne qualité en Islande, on ne part jamais sans notre gourde filtrante. Elle permet de toujours avoir de l’eau potable et de bonne qualité, qu’elle soit prise dans un lac, un abreuvoir, une fontaine. Et en plus vous avez 10% grâce à notre code promo OKOPTITEFAMILLE
Nos fidèles gourdes filtrantes Oko
  • Une mini-sacoche discrète dans laquelle on glisse smartphone, passeports, pièces d’identité, argent liquide, clés.

  • Housses de rangement sous vide, très pratique pour compacter vos affaires et ainsi gagner de la place dans vos valises

  • Multi-prise USB, pratique pour charger plusieurs appareils en même temps

Pour les vêtements, voyons ce qu’il en est dans le paragraphe suivant.

Comment s’habiller pour un séjour en Islande ?

Voici les vêtements que nous vous conseillons d’emmener, quelle que soit la saison :

Haut du corps : 

  • Un coupe-vent (manteau ski imperméable si voyage en hiver)
  • Des polaires
  • Un bonnet
  • Des gants imperméables (type ski)
  • Tours de cou (type ski pour l’hiver)
  • Des sous-vêtements type ski (maillot manche longue fin polyester/col roulé)

Bas du corps : 

  • Un surpantalon imperméable
  • Des chaussettes bien chaudes
  • Des chaussures imperméables (en hiver les après-ski, si imperméables, peuvent convenir)
  • Des crampons à fixer sous vos chaussures pour l’hiver (se trouvent à decathlon)
  • Un maillot de bain pour les sources chaudes type blue lagoon, etc…

Autres : 

  • Des lunettes de soleil
  • Un parapluie ? A oublier, il y a trop de vent !

 

Budget

Pour préparer son séjour Islande, il faut prendre en compte le budget. En moyenne, le coût de la vie en Islande est 30% plus cher qu’en France.

L’Islande possède sa propre  monnaie, la Couronne Islandaise (ISK).

Retrouvez tous les détails du budget de notre séjour en Islande dans notre article dédié : budget pour un séjour en Islande.

 

Des idées d’activités

Voici quelques activités que nous avons sélectionnées :

 

 

Les guides à consulter, les sites à visiter pour préparer son roadtrip en Islande

Evidemment, n’oubliez pas de lire le récit immersif de notre séjour en Islande. Vous aurez plein d’infos sur ce qu’on peut faire et voir en Islande. Les 20 choses qui vont vous suprendre en Islande pourrait vous servir également !

Pour récolter des informations, faire notre itinéraire, choisir les visites, nous avons utilisé :

  • GuideToIceland
  • Tripadvisor, un grand classique mais toujours efficace grâce à ses nombreux commentaires
  • les guides « papier » (cliquez sur les images) :

 

On espère que toutes ces informations vous aideront à préparer votre séjour en Islande au mieux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *