LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Idées voyage originales et conseils pour famille, couple ou solo
Islande Trucs astuces et conseils de voyageurs

Louer une voiture en Islande : laquelle, où, comment ?

La meilleure façon de se déplacer en Islande est de conduire une voiture. En effet, il vous faudra traverser de grandes étendues sauvages voire désertiques pour relier un point d’intérêt à un autre. De plus, la voiture vous apportera la liberté nécessaire pour entreprendre votre propre itinéraire selon les endroits que vous intéressent les plus en Islande. Alors comment louer une voiture en Islande ? Toutes les infos dans cet article.

Pourquoi louer une voiture en Islande ?

Le meilleur moyen de découvrir l’Islande est de faire un road-trip. Vous pourrez ainsi prévoir votre propre circuit, vous arrêter où et quand vous voulez, vous rendre tôt sur les sites les plus touristiques pour évier la foule, modifier votre planning en cas de mauvais temps, vous abriter…

voiture garée islande

Où et comment louer une voiture en Islande ?

Pour réserver un véhicule, il faut passer par internet bien avant la date de départ. Cela permettra de prendre le temps de comparer et surtout d’être sûr d’avoir un véhicule. Un roadtrip à pied, c’est tout de suite moins drôle !

Quasiment tous les loueurs proposent une prise en charge à l’aéroport de Keflavik. Ainsi, dès votre arrivée sur le sol islandais, vous pouvez récupérer votre voiture et démarrer votre road-trip.

Comme pour l’avion ou le logement, les prix des locations de voiture répondent à l’offre et à la demande. Plus vous vous y prenez tôt, meilleurs seront les tarifs. Si vous partez pendant les périodes les plus courues (juillet et août), vous paierez beaucoup plus cher qu’en février par exemple.

Comparer les prix et les prestations

Attention, aux pratiques de certains loueurs :

  • des loueurs sous-traitent à d’autres. C’est seulement une fois que vous serez sur place que vous saurez réellement à qui vous avez à faire ! Et là les commentaires peuvent vous donner des sueurs froides !
  • ne vous jetez pas sur les prix les plus bas. Ceux-ci cachent souvent des voitures à fort kilométrage, qui fonctionnent parfois mal, des options onéreuses, de mauvaises assurances…
  • des loueurs très pointilleux ou peu scrupuleux essaient de mettre sur le dos de certains touristes les bosses et éraflures faites auparavant, à des prix qui font mal ! Prenez bien tous les pocs et autres rayures en photo avant votre départ pour prouver votre bonne foi.
  • 4×4 + tente de toit est la formule à la mode la plus demandée. Vérifiez scrupuleusement tout le matériel, faites déplier la tente etc… En effet, avec l’humidité et les fortes précipitations, ces équipements vieillissent très mal et peuvent sentir mauvais ou ne plus protéger.

On vous conseille donc vraiment de ne pas sélectionner le loueur qu’en fonction du prix ; ne prenez pas de risques. Consultez bien les avis avant de réserver.

De notre côté, après une déconvenue (Duster 4×4 à 280000km, trous de rouille, ABS et antipatinage qui dysfonctionnent), on ne passe plus que par Bluerentalcars. Il suffit de lire les avis pour se rendre compte que c’est du sérieux et de la qualité.

Maj novembre 2023 : Depuis la publication de cet article, Bluerentalcars est entré en contact avec nous et bonne nouvelle ! En cliquant sur le lien Bluerentalcars ci-dessus, vous bénéficiez de 5% de réduction ! 

 

Quel type de voiture louer en Islande ?

En préparant notre séjour en Islande, on a lu un peu partout qu’il fallait louer un 4×4. Qu’en est-il vraiment ?

En hiver

L’hiver islandais dure d’octobre à avril. Pendant cette période, les températures oscillent entre -5° et 8°. Il peut neiger à tout moment et les vents peuvent être très forts. Ainsi, n’importe quand pendant votre séjour, si vous partez en hiver, vous pouvez vous retrouver à conduire sur des routes enneigées ou verglacées, même sur la route principale et circulaire, la N°1.

Dans ces conditions, il est recommandé d’utiliser un 4×4 qui rassurera tout conducteur. Tous les véhicules sont équipés de pneus cloutés, ce qui empêche déjà grandement de glisser. Dans les cas de location de 4×4, on ajoute à cela la taille importante des pneus, les 4 roues motrices et souvent l’anti-patinage. Toutes ces caractéristiques sécurisent au maximum vos déplacements. Ainsi, sur la route principale ou même sur les routes F (de montagne), vous pourrez passer partout malgré l’hiver islandais.

Une route « F » – mieux vaut un 4X4 !

Printemps et été

De mai à octobre, le temps reste très changeant mais normalement, pas de neige. A moins de prévoir un itinéraire qui passe beaucoup par les routes de montagne, un 4×4 n’est pas indispensable.

 

Le choix des options

Chez quasi tous les loueurs, sont compris dans la location :

  • kilométrage illimité
  • assurance minimale responsabilité civile
  • la couverture PAI (Personal Accident Insurance)
  • CDW en anglais ”Collision Damage Waiver” : couvre les dommages causés au véhicule, peu importe le responsable, qu’il soit clairement identifié ou non. Une franchise est appliquée en cas d’accident

Chez certains loueurs (comme Bluerentalcars) sont parfois comprises également les options :

  • SCDW : Super Collision Damage Waiver : réduit le montant de la franchise
  • TP : protection contre le vol
  • GP : gravel protection (assurance liée aux projections de graviers)

Pour bien comparer les prix, observez scrupuleusement les options comprises.

Les options à prendre :

  • la décharge de responsabilité qui réduit la franchise à 0 dans toutes les conditions, que ce soit un accrochage ou un dégât occasionné par le climat (tempête, graviers, chute de pierres, volcans…)
  • siège enfant ou réhausseur si vous êtes en famille avec enfants.

Les options dont on peut se passer :

  • GPS ; franchement, la 4g est très bonne en Islande, il y a du wifi dans tous les logements et les routes ne sont pas nombreuses en Islande. On peut donc tout à fait se passer de GPS si vous avez un forfait suffisant et qui comprend l’utilisation de données en Islande. Cette option est très souvent comprise si votre forfait est valable dans les pays de l’UE
  • 4G WIFI : avoir internet partout sur la route sur plusieurs appareils
  • Autre chauffeur : on peut assurer plusieurs conducteurs

Combien ça coûte ?

Voilà la partie qui fait mal au portefeuille ! Si le road-trip est la meilleure façon de découvrir l’Islande selon vos envies et en toute liberté, louer une voiture en Islande n’est pas ce qu’il y a de plus économique.

Vous pouvez aussi passer par Lava Car Rental qui est également une société sérieuse. Elle a été élue agence de l’année 2023 par Rental Cars et notée 4,6/5 avec +2600 avis. Elle propose kilométrage illimité + assurance SCDW, GP, TP avec tarifs dégressifs en fonction de la durée de location.

Des exemples de prix :

Exemple : Dacia Duster 4×4, un des modèles les plus vus en Islande

Duster 4×4, 7 jours, avril sans options : 477€

Duster 4×4, 7 jours, juillet sans options : 955€

TOTAL : avril = 477€ soit 68€/jour ; juillet = 955€ soit 136€/jour

Exemple : Toyota Yaris

Yaris, 7 jours, avril sans options : 404€

Yaris, 7 jours, juillet sans options : 760€

TOTAL : avril = 404€ soit 57€/jour ; juillet = 760€ soit 108€/jour

 

Quoi qu’il en soit, à partir de novembre 2023, on vous offre 5% de réduction sur votre location chez Bluerental !

Vous voulez tout savoir sur le budget total à prévoir ? Consultez notre article spécial budget.

 

Quels sont les éléments indispensables pour loueur une voiture en Islande ?

Pour les citoyens français, voici ce qu’il faut fournir une fois arrivé en Islande :

  • le permis de conduire français avec photo visible
  • les conditions d’âge varient selon les loueurs, en général il faut avoir au moins 20 ans
  • une carte de crédit : à ce propos, attention selon les loueurs, seules les cartes de crédit (et non de débit) sont acceptées. Une empreinte est conservée en cas de dégradations, comme caution. BlueRentalCar accepte les 2 types de carte si la carte de débit a 16 chiffres.

 

Vous voilà en possession de toutes les informations pour louer un véhicule pour votre road-trip islandais !

 

 

A lire également

Road-trip en Islande : que voir, quel itinéraire

Comment préparer son roadtrip en Islande ?

Quel budget prévoir pour un séjour en Islande ?

 

Evaluer ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *