LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Idées voyage originales et conseils pour famille, couple ou solo
Andalousie Espagne

Grenade avec des ados : que voir, que faire ?

Lors de notre roadtrip en Andalousie, nous avons visité Grenade avec nos ados après avoir passé 2 jours à Séville et une journée sur Ronda. Cette ville espagnole captivante, imprégnée de siècles d’influences mauresques, possède un patrimoine qui séduit les voyageurs du monde entier. Située au pied de la majestueuse Sierra Nevada, Grenade est un musée à ciel ouvert avec des monuments magnifiques mais c’est aussi une ville très agréable à vivre. Suivez-nous à travers les ruelles sinueuses de Grenade pour découvrir et admirer ses incontournables, mais pas que ! 

Pourquoi aller à Grenade ?

Grenade est une des villes les plus séduisantes d’Espagne. En effet, elle est dynamique, à taille humaine et elle a gardé la magnificence de sa riche histoire. De plus, toute la ville peut être parcourue à pied, si on ne craint pas le dénivelé ! Enfin, située à 660m d’altitude, les températures restent plus agréables que dans le reste de l’Andalousie en évitant les pics de chaleur que l’on peut connaître à Séville ou à Cordoue.

La région autour de Grenade offre une grande variété de paysages. Que ce soit au coeur des montagnes de la Sierra Nevada ou au sein des vallées verdoyantes, les amateurs de plein air peuvent s’adonner à la randonnée, au ski en hiver et à bien d’autres activités dans un cadre naturel exceptionnel.

Enfin, Grenade est une ville universitaire animée avec une vie nocturne dynamique, notamment avec de nombreux bars à tapas aussi bien appréciés des locaux que des touristes.

Où se trouve Grenade ?

Grenade se trouve en Andalousie :

  • à 250km de Séville
  • à 180km de Ronda
  • à 130km de Malaga
  • à 170km de Cordoue

 

Où loger à Grenade ?

Le centre de la ville est assez difficile d’accès en voiture, avec de nombreuses ruelles, comme à Séville. Ici aussi, nous avons pris un logement avec parking car il est compliqué de se garer au centre.

Comme on le verra un peu après, l’un des plus beaux et des plus typiques quartiers de Grenade est l’Albaicin. C’est aussi de là qu’on a la meilleure vue sur l’Alhambra. On a trouvé au coeur de ce quartier, le plus ancien de la ville, notre appartement avec parking pour les 2 nuits à venir : très bon accueil par le personnel sur place, tout confort et un parking très appréciable pour mettre la voiture à l’abri, le tout à un prix très raisonnable ! Nous y déposons nos affaires et marchons d’un pas alerte vers le centre-ville.

Que voir à Grenade avec des ados ?

Free tour

Nous aimons bien commencer la découverte d’une ville pour une visite à vélo ou un free-tour. Il s’agit d’une visite guidée faite par un local qui est gratuite. Cela permet de découvrir les lieux les plus représentatifs de la ville ainsi que son histoire. On passe notamment par le fameux mirador de San Nicolás.

Vous pouvez réserver ce free-tour ici.

Repas et balade et au centre-ville

Nous descendons la fameuse Calle Elvira. Dans cette ruelle où se mêlent de nombreuses boutiques ressemblant à des souks du maghreb et des restaurants à tapas ou libanais, le dépaysement est garanti !  Nous finissons par choisir d’entrer dans le petit restaurant « libanais » nommé La Puerta de Syria pour déjeuner. Bonne pioche, c’est excellent et l’intérieur est des plus typiques.

Nous rejoignons ensuite le centre historique de Grenade. Là palpite le coeur de Grenade. La visite culturelle du quartier à ne pas manquer est la Cathédrale.

La cathédrale de l’Incarnation

Cette cathédrale présente une magnifique façade qui n’est pas facile à photographier car la place où elle se trouve, Place de las Pasiegas, offre très peu de recul.

L’édifice est entouré par la Chapelle royale, la bourse de commerce et adossé à l’église du Sagrario.

cathédrale de grenade vue depuis la place
La façade de la cathédrale

L’intérieur de la cathédrale est très grand et on remarque son style gothique classique.

L’intérieur de l’église du Sagrario

Si vous appréciez les édifices religieux, ne manquez pas la visite de la Basilique La basilique de San Juan de Dios, située dans la rue qui porte le même nom.

La place Bib Rambla

En 2 minutes, nous découvrons la place Bib Rambla. Il s’agit probablement de la place la plus vivante et la plus populaire de Séville. Elle se trouve à proximité immédiate de la cathédrale. De très nombreuses terrasses entourent une fontaine en pierre et en marbre du XVIIe siècle, surmontée d’une statue de Neptune.

Plus typique, en tout cas plus locale, on y trouve également la statue de l’aguador. Elle représente un métier aujourd’hui disparu qui consistait, quand l’eau courante n’existait pas encore, à passer dans les rues de Séville avec un âne chargé d’eau pour la vendre aux Grenadins.

Vers Gran Via de Colon

Nous empruntons une ruelle ombragée nommée Mercado de Artesania.

Nous débouchons alors sur Gran Via de Colon. Il s’agit de l’artère centrale de Grenade. Les bâtiments sont majestueux, on y trouve des magasins de grandes marques, des hôtels ou des banques.

Gran Via de Colon, l’artère centrale de Grenade

Nous remarquons quelques endroits bien sympathiques dans les rues perpendiculaires, comme la Plaza Nueva ou l’église de Santo Domingo.

L’Albaicin

L’Albaicín est le plus vieux quartier de Grenade. Il a également été déclaré Patrimoine mondial de l’humanité en 1994.

Nous y entrons par la Puerta de Elvira. Les ruelles sont charmantes avec leurs pavés et la présence du jasmin à tous les coins de rue.

Nous serpentons dans les ruelles et passons notamment devant l’Iglesia de San Miguel Bajo datant du XVIème siècle.

Les jardins typiques apportent une touche de vert et de fraîcheur.

Nous arrivons enfin au mirador de San Nicolas qui offre une magnifique vue sur la ville et l’Alhambra. C’est un lieu très fréquenté le soir notamment, au moment du coucher du soleil.

Du mirador, nous prenons le chemin de l’Alhambra.

Visite de l’Alhambra

Qu’est-ce que l’Alhambra ?

L’Alhambra est une énorme forteresse bâtie sur les hauteurs de Grenade. Plus de 2 km de remparts entourent cette véritable ville dans la ville. Son nom provient de l’arabe et signifie « rouge » ; en effet, les murs de l’Alhambra prennent cette couleur au soleil couchant.

En entrant dans ce monument incroyable, on peut visiter des palais, des bains, une mosquée, des jardins… L’intérêt de visiter l’Alhambra est évidemment esthétique mais également historique ; c’est le seul palais arabe construit au Moyen-Âge qui soit resté intact.

Les billets et l’entrée pour visiter l’Alhambra

Nous avons pris les billets à l’avance, une obligation pour visiter cet endroit, le monument le plus visité d’Espagne. Plus de 6000 visiteurs découvrent l’Alhambra chaque jour ! Si vous y allez en pleine saison, réservez votre créneau horaire au moins 2 mois à l’avance. 

Vous trouverez les billets « classiques » ici. Si vous souhaitez être accompagnés d’un guide francophone pour tout comprendre et découvrir l’incroyable histoire et l’architecture impressionnante de l’Alhambra, du palais des Nasrides et du Généralife, réservez vos billets ici.

L’entrée est, comme à l’Alcazar de Séville, très réglementée. Chacun doit avoir sa carte d’identité ou son passeport sur lui.

 

La visite

Après avoir passé les différents contrôles, nous arrivons dans l’Alhambra à une sorte de croisement, qui offre d’ailleurs une très belle vue sur le centre de Grenade.

Il faut organiser sa visite en fonction de l’heure indiquée pour les palais des nasrides. Ensuite, il n’y a plus qu’à suivre les panneaux ; si vous avez le temps, allez à droite pour suivre le chemin du Generalife. Sinon à gauche pour rejoindre la plaza de los Aljibes à partir de laquelle vous pourrez voir l’Alcazaba (le point le plus éloigné de l’entrée), la puerta de la Justicia, les palais de Charles Quint et des nasrides.

La visite dure au moins 3 heures (sauf si vous êtes accompagnés comme moi d’ados qui marche à 6km/h et s’arrêtent le moins possible!). Il n’y a pas grand chose à manger dans l’enceinte de l’Alhambra, alors si votre visite déborde sur l’heure du repas, pensez à  prendre des sandwichs, vous pourrez les manger dans les magnifiques jardins.

Les jardins

C’est par les jardins que nous commençons.

Elégants et raffinés, ils offrent en plus à cet endroit-là du moins, une jolie vue sur la forteresse (l’Alcazaba) où nous irons tout à l’heure.

Nous revenons sur nos pas, tournons à droite en direction des palais des nasrides. Là encore, de très beaux jardins variés et luxurieux accompagnent notre marche.

Puis, nous suivons une rue – on se croirait au milieu d’un petit village – et arrivons dans la partie monumentale, à Plaza de los Aljibes. Nous allons alors vers la droite pour l’entrée du Palais des nasrides ou palacios nazaries. Nos billets sont à nouveau vérifiés et nous entrons dans le plus bel endroit de l’Alhambra.

Les palais des nasrides

Le palais d’Alhambra est inscrit sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Il fait également partie des sept merveilles du monde.

Résidences des émirs, ces palais ont été construits entre le 13 et 14ème siècle.

On y traverse une succession de nombreuses salles élégantes parfois séparés de délicieux patios.

On admire cette architecture pure et ciselée. Une impression de paix et de fraîcheur se dégage des patios.

Le patio de los Leones (la cour des lions) représente probablement le mieux ce qu’était la finesse et l’élégance de l’architecture mauresque. Au centre du patio, la célèbre fontaine des 12 lions date du XIème siècle.

Nous traversons un dernier patio avant de sortir.

Nous traversons alors les jardins du partal, avec notamment des grenadiers, d’où nous avons cette belle vue. Les reflets sur l’eau sont justes parfaits !

Reflets sur l'eau les palais des nesrides

Palais de Charles Quint

Juste après le palais des nesrides, on enchaîne avec la visite du Palais de Charles Quint. La visite est rapide, ce palais étant en travaux. Nous n’avons accès qu’à la cour circulaire intérieure.

A savoir, le palais abrite également le palais de Charles le Musée des beaux-arts de Grenade et le Musée de l’Alhambra. Les ados étant peu motivés pour y aller et l’accès limité à certaines parties seulement, nous passons à la suite de la visite de l’Alhambra.

L’Alcazaba

Ce nom vient de l’arabe Al Casbah, mot qui désigne une forteresse ou un château. Au 15ème siècle, les princes Nazari se servaient du haut de la tour de l’Alcazaba pour surveiller les mouvements de troupes militaires dans les alentours de Grenade.

Nous arrivons à l’extrémité ouest de l’Alhambra ; tout se passe à l’extérieur et nous passons de tour en tour, de point de vue en point de vue.

La construction des tours est très basique mais fait surprenant, il y a des restes de hammams.

L'Alcazaba de l'Alhambra Grenade Andalousie
Vue depuis La Torre del Homenaje

Une très belle vue panoramique sur l’Albaicin s’offre à nous en haut de la Torre del Homenaje. On aperçoit une foule assez dense de ce côté. Et pour cause, le coucher de soleil s’approche et les Miradors de l’Albaicin sont pris d’assaut !

vue sur l'Albaicin depuis l'alhambra

Le Generalife

Dernière étape de notre visite : le Generalife. Nous rebroussons chemin quasiment jusqu’à l’entrée puis tournons à gauche pour arriver au Generalife.

Le Generalife était une villa ou un petit palais possédant de magnifiques jardins. Il se situe juste à côté de l’Alhambra et il servait de lieu de repos aux rois musulmans de Grenade.

En cette fin de visite, le rythme des ados est maximum et j’ai du mal à les freiner. Ils en ont légèrement marre et on traverse le Generalife au pas de course. Enfin, surtout, moi j’essaie juste de suivre !

sports run running exhausted jonah hill GIF

Néanmoins, on a le temps de remarquer quelques endroits… remarquables !

Le Patio de la Acequia avec ses fameux jets d’eau croisés est vraiment superbe. Le Patio del Ciprés de la Sultana et son bâtiment à arcades date de 1584 est magnifique.

Enfin, le belvédère romantique de style néo-gothique construit au début du 19ème siècle offre un contraste saisissant avec le reste des constructions de l’Alhambra.

Nous quittons l’Alhambra et en retournant vers notre logement, on peut observer un des fameux coucher de soleil de Grenade, même si nous ne sommes pas sur un des fameux Miradors de l’Albaicin !

coucher de soleil sur Grenade

 

Le musée des Grottes du Sacramonte

Le musée Cuevas del Sacromonte est un éco-musée. Il est situé en face de l’Alhambra. L’accès n’est pas si facile. Les marches sont nombreuses et glissantes. Les grottes du Sacromonte propose un voyage à travers l’histoire du quartier. Grâce au musée, on comprend les conditions de vie et les métiers traditionnels de anciens habitants de Grenade, le tout présenté dans des « cuevas » ou maisons troglodytes. Il y a également des éléments sur l’histoire du Flamenco.

Toutes les infos sur le site officiel du musée.

 

Le parc Scientifique de Grenade

Lors de notre visite de Grenade, si l’Alhambra a un peu lassé les ados sur la longueur, ils ont particulièrement apprécié le parc Scientifique de Grenade.

Le musée est divisé en plusieurs parties proposant différents thèmes scientifiques. Il y a également un planétarium. A l’extérieur, ne ratez pas les jardins botaniques, la serre à papillons, un jardin tropical et un observatoire avec un télescope.

Autres activités à faire à Grenade avec des ados

  • Détendez-vous au pied de l’Alhambra dans ces bains arabes construits sur les ruines d’un ancien hammam du XVIe siècle

  • Balade en segway ; lors de cette balade en segway dans Grenade, parcourez les principales rues et places de la ville de l’Alhambra, avec ce moyen de transport fun et silencieux.

  • Randonnée dans les Cahorros de Monachil à quelques kilomètres de la ville de Grenade. Si on ne la conseille pas avec de jeunes enfants, les ados ont adoré cette rando. Paysages variés, longue passerelle à traverser, une grotte à explorer… Minibus et guide inclus.

 

A lire également

Tous les détails de notre roadtrip en Andalousie

Séville avec des ados

15 choses étonnantes en Andalousie

Budget séjour en Andalousie en famille : budget détaillé

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *