LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Idées voyage originales et conseils pour famille, couple ou solo
Andalousie Espagne Trucs astuces et conseils de voyageurs

Andalousie : 15 choses qui vont vous étonner !

Si vous avez été ou si vous allez prochainement en Andalousie, il y a de nombreuses choses qui vont vous étonner. Cette destination très appréciée des Français notamment, recèle de nombreux atouts  mais cachent aussi de belles surprises. Voici les 15 choses étonnantes que nous avons remarquées en Andalousie.

Le prix de l’essence 

Voilà une bonne surprise ! Si on peut s’étonner qu’il y ait encore des « pompistes », des personnes qui vous servent de l’essence, dans pas mal de stations, le plus surprenant est le prix de l’essence. En effet, en novembre 2023, alors qu’en France on paie le SP95 1.95€ le litre, dans un station à 5km de Séville, nous l’avons payé 1.55€ le litre !

gas station GIF

Peu de circulation 

Nous avons sillonné les routes andalousiennes lors de notre roadtrip fin octobre. Et quel bonheur ! Pas de bouchons, même aux abords des grandes villes. Très peu de camions. L’impression d’avoir la route à nous tout seuls ou presque !

 

 

Où sont les vélos ?

L’Andalousie jouit d’un climat quasi idéal, en tout cas si on aime la chaleur ! Si on enlève juillet et août qui peuvent être considérés comme trop chauds, le reste de l’année, les températures sont douces et les jours de pluie rares. Et pourtant, très peu de vélos en ville. A Cordoue, où nous avons fait une visite guidée à vélo, nous n’avons croisé aucun autre vélo alors que les aménagements pour vélo y sont nombreux. A Barcelone, les balades en vélo nous ont semblé sont plus fréquentes.

Les heures des repas 

Vous avez peut-être entendu parler des heures de repas en Espagne. Et bien, ce ne sont pas des légendes urbaines !

En 10 jours, nous nous sommes complètement décalés et habitués aux horaires espagnoles. Petit déjeuner à 7h30, petit encas à 11h, repas « de midi » à 15h, repas du soir à 21h !

Spanish Party GIF by Campo Viejo UK

Peu de zones commerciales 

On s’est vraiment demandés comment les Espagnols font leurs courses et du shopping. En effet, aux abords des grandes villes, on peut voir des zones commerciales mais en gros comme il y a 15 ans en France. Pas ou peu d’hypermarchés. Est-ce qu’il y a une tradition des supérettes dans les villes ? En tout cas, c’est agréable de rentrer dans une grande ville sans traverser des kilomètres de bâtiments en tôle !

 

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage

Imaginez vous en ville en train de marcher dans une ruelle étroite avec une voiture juste derrière vous. Vous êtes occupés à prendre une photo ou observer un détail en plein milieu de la ruelle, empêchant la voiture d’avancer. Que se passe-t-il ? Evidemment, au bout de quelques secondes, les conducteurs klaxonnent.

Et bien en Andalousie, non ! Les conducteurs comme les piétons sont d’une grande patience et d’un grand calme. Quand on vient de traverser la région parisienne pour aller prendre l’avion à Roissy, ça fait un sacré changement !

Game Relaxing GIF

Logos Coca à gogo

Au début, on a cru à un hasard. Quelques enseignes Coca Cola aperçues par hasard. Et puis au bout de 10, puis 20 enseignes Coca Cola, ce n’était plus un hasard. Le logo de la boisson pétillante est partout !

Est-ce parce que l’une des plus grandes usines Coca d’Europe se trouve dans la banlieue de Séville à La Rinconada ?

Des tarifs peu transparents

Prévoyez un peu de souplesse pour les additions des restaurants. En effet, on ne sait jamais trop à quoi s’attendre pour le pain ou pour le prix des couverts. En Italie, c’est une habitude de facturer les « coperto« , les couverts, en tout cas dans les endroits touristiques comme les Cinque-Terre ou Rome.

Mais en Andalousie, on n’a jamais réussi à trouver des pratiques communes et transparentes.

Ici, 1.5€ de plus par couvert, là pas de couverts facturés.

Ici, le pain est à payer si on en prend une tranche, là, le pain est gratuit. Ou encore ici, le pain est facturé alors qu’on n’y a pas touché !

Bref, prévoir une petite marge de 5€ sur la facture, car rien n’est indiqué sur la carte non plus !

Confused Ryan Reynolds GIF

Des limitations de vitesse…très limitées !

Quelques lignes auparavant, on faisait part de notre étonnement quant à la circulation, très réduite.

Sur la route, vous serez également surpris par les limitations de vitesse. Par exemple, on est sur une route assez large pour se croiser à 2. Arrive un croisement, vitesse limitée à 60 ! On a rencontré énormément de sections limitées à 60km/h alors qu’il n’y avait franchement quasi aucun danger.

cars drive slow GIF by Off The Jacks

Sur l’autoroute, la vitesse maximale est fixée à 120km/h.

 

Un océan d’oliviers

On ne peut pas les rater ; ils sont partout !

En Andalousie, les oliveraies regroupent des dizaines de millions de ces arbres noueux. Ici, 25% de la production mondiale d’huile d’olive est produite.

C’est pratiquement la seule plante cultivable qui parvient à pousser et à vivre en Andalousie, dans ces sols assoiffés, balayés par un vent chaud et frappés par un soleil quasi permanent. Ainsi, les oliviers sont plantés sur des dizaines de kilomètres voire des centaines de kilomètres, comme dans la province de Jaén.

Champs d’oliviers

 

Radars et policiers, où êtes-vous ?

Je ne sais pas si c’est pareil sur les routes de votre région, mais en gros, chez nous, il y a environ 1 radar tous les 20/25km.

En Andalousie, sur les 900km de notre roadtrip, on en a vus 3, tous signalés à l’avance par des panneaux et situés très précisément sur notre GPS !

On a également remarqué la très grande discrétion de la police. Que ce soit sur les sites très touristiques, sur les routes ou en soirée, nous n’avons croisé qu’une seule voiture de police.

Serait-ce parce qu’en Espagne la délinquance est moindre ? Si on compare les homicides, l’Espagne est 3 fois moins touchée que la France. Et si on en croit cet article, l’Espagne serait effectivement 3 fois plus sûre que la France, toute criminalité confondue… sans pour autant être dans les 10 premiers pays parmi les plus sûrs du monde.

 

Météo changeante

Du côté de Grenade, nous avons assisté à des changements de temps impressionnants. Partis de Grenade à 10h sous la pluie avec pull et veste pour affronter les 11 degrés affichés, une heure plus tard et la Sierra Nevada passée, nous étions dans le désert du Tabernas en tee-shirt. Grand soleil et 26° !

La même journée, une fois le désert du Tabernas quitté, un vent très puissant s’est levé et une fois encore, c’est la Sierra Nevada qui a joué le rôle de barrière météorologique. Quand nous avons basculé de l’autre côté, c’était vent, pluie violente et 13°.

Des prénoms peu diversifiés

En Andalousie, comme en Espagne d’ailleurs, vous serez étonnés de rapidement connaître un grand nombre de Miguel, de Javier, de Sergio, de Ruben, de Carmen, de Paula… Et pour cause ! Les prénoms se transmettent de père en fils, de mère en fille ! Ainsi, traditionnellement, le fils aîné porte souvent le prénom de son père, le deuxième fils porte le prénom de son oncle ou d’un autre homme de la famille, et donc potentiellement le même prénom que son cousin, etc…

Parmi les Espagnols les plus âgés, cette faible diversification s’explique également par les lois tyranniques de Franco qui avaient limité la possibilité de choix aux prénoms chrétiens et aux noms espagnols typiques…

 

Mélange des religions

Certes, l’architecture de l’Andalousie est déjà un beau modèle de co-existence des religions de par son histoire. Dans chaque grande ville d’Andalousie, on peut remarquer qu’il y a un quartier juif et des monuments mêlant culture et architecture chrétienne et Mauresque.

Ainsi, l’Andalousie est l’incroyable carrefour des religions Juive, Chrétienne et Musulmane. Mieux, ces 3 religions auraient cohabité pacifiquement  du VIIIe siècle au XVème siècle. Cette période est appelée Convivencia. Je dis bien auraient car aujourd’hui, cette légendaire entente pendant tant d’années est clairement remise en cause par les historiens.

Quoi qu’il en soit, l’Andalousie est une région unique en son genre en Europe. Des monuments tels que l’Alhambra à Grenade ou la Mezquita de Cordoba sont des symboles forts de l’histoire et la culture andalouse et des preuves que, même si la paix n’a pas forcément régné autant qu’on a pu le dire, ces cultures ont bien co-existé pendant plusieurs siècles.

 

Des concours de patios

Savez-vous qu’à Cordoue (Cordoba), il existe un concours de patios ? Encore plus incroyable, ce concours est inscrit au Patrimoine de l’Humanité !

Un patio est un espace à ciel ouvert dans une maison ou un immeuble. Il sert à apporter de la lumière. Au centre de l’habitation, il est utilisé comme espace de vie commune. Il est particulièrement présent à Cordoue, en raison du climat sec et chaud qui y règne. Que ce soir les Romains, ou plus tard les Musulmans, tous ont apprécié les patios qui comprend en général une fontaine, voire un puits.

Si les patios sont partout en Andalousie, Cordoue est LA capitale du patio. Une statue nommée « La Regadora » représentante d’ailleurs l’importance des femmes dans la beauté et l’entretien de ces lieux si chers aux yeux des Cordouans.

statue de bronze La Regadora" montre l'importance des femmes dans la beauté et l'entretien des patios cordoue

Depuis 1921, la Ville de Cordoue organise début mai ce concours, nommé Patios y Cruces (patios et croix) ou encore Fiesta de los Patios de Córdoba. Les propriétaires qui y participent rivalisent d’idées de décorations florales pour leur patio. Un festival autour des traditions folkloriques espagnoles se déroule parallèlement. L’occasion d’entendre et de voir notamment, danseurs ou danseuses, musiciens ou chanteuses de flamenco.

andalousie parmi les choses les plus étonnantes, ces magnifiques patios fleuris
Un patio titré au concours de patios de Cordoue

Des vierges vraiment habillées

Lors de notre visite de Séville avec les ados, nous sommes tombés lors de la découverte d’une église du centre-ville, sur une Vierge vêtue d’une vraie robe en tissu.

Selon les historiens, c’était une pratique courante autrefois, notamment en Espagne et en Italie. Cela se fait encore actuellement, en Andalousie par exemple. Les Vierges portent  souvent une longue tunique en velours de soie et bordé au fil d’or. Ce qui est le cas sur cette photo. On a retrouvé des exemples de Vierges à Venise qui possédaient jusqu’à 22 tenues différentes ! Pour ceux que ce sujet intéresse, vous pouvez lire cet article très documenté.

 

Nous espérons que tous ces sujets d’étonnement vous donneront envie d’aller visiter cette magnifique région qu’est l’Andalousie !

 

A lire également

Concours de patio à Cordoue

Notre roadtrip en Andalousie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *