LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
France Sud-Est

Balade streetart dans le Panier à Marseille

De passage à Marseille avant d’aller dans les Calanques (voir notre article complet sur les Calanques de Marseille/Cassis), nous avons passé quelques heures à arpenter les rues du quartier populaire et maintenant branché/alternatif du Panier. Suivez-nous lors de cette balade axée streetart à travers les rues du Panier.

 

Une belle surprise : Marseille et le streetart

Si vous suivez ce blog, vous savez que nous sommes fans de streetart et de quartiers “alternatifs”. Nous avons déjà visité de nombreux quartiers ou villes qui sont des top spots du streetart que ce soit Berlin, ou Camden et Shoreditch à Londres, par exemple. Ce fut une surprise de découvrir que le quartier populaire historique et de l’hyper centre du Panier  de Marseille regorgeait d’oeuvres de street-art mais aussi d’apprendre que Marseille était une ville où le street-art est très présent.

L’un des endroits les plus visités pour le streetart à Marseille est le cours Julien où il y a une ambiance underground plus marquée qu’au Panier.

Un autre haut-lieu du street-art est le Château de Forbin où on peut admirer 130 oeuvres réalisées par 20 artistes différents. Mais rien à voir avec le plaisir de chercher le graffs dans un quartier, il s’agit là d’un tout nouveau lieu d’art contemporain, sans forme d’exposition.

Dans le Panier, les oeuvres sont plus discrètes, plus dispersées, mais c’est un vrai plaisir de fouiner dans les ruelles colorées du quartier pour trouver ces pépites.

 

Le street-art dans le quartier du Panier

Le meilleur conseil, arpenter le quartier et ses ruelles colorées dans tous les sens ! Vous serez de toute façon charmés par l’ambiance du quartier, ses échoppes originales, ses bars et restaurants (quand ils sont ouverts… cf Covid…).

Voici le parcours que nous avons suivi :

Rue de la Loge (parallèle au Vieux port côté nord) ; Place Vivaux, de nouveau Rue de la Loge ; Rue Henri Tasso ; Place de la Lenche ; Rue Fontaine des Vents ; Rue Miradou ; Place de la Major ; Rue Four du Chapitre ; Rue Fontaine de Caylus ; Rue des Repenties ; Rue Sainte-Françoise ; Rue du Petit Puits ; Rue de la Charité ; Rue des Pistoles ; Rue Du Panier ; Rue des Moulins ; Montées des Acoules.

Sur le site tourisme Marseille, vous pouvez trouver un circuit spécial pour le quartier du Panier et ainsi le suivre sur votre smartphone via googlemaps par exemple. Il y a aussi des visites guidées payantes.

 

Notre parcours dans le Panier

Très peu de circulation dans le Panier, un vrai plaisir de flâner dans ces ruelles bordées de boutiques originales et variées. Ici pas de Pimky, Jenifer ou autre, ça fait du bien de voir de vraies boutiques tenues par des passionnés.

A chaque coin de rue, on peut tomber sur un endroit original comme cette étagère où les livres sont vendus à prix libre…

ou cet antiquaire qui expose dans la rue.

Le Pastis, le Vieux Port, le maillot de l’OM, c’est quasi une image d’Epinal !

Même cette boutique d’apparence classique qui propose des savons de Marseille possède sa petite originalité avec la mosaïque en pixel art.

Dans cette impasse, des tableaux exposés et en vente.

Un magasin que nous recommandons, UNDARTGROUND, qui est un concept store et une streetart galerie où l’on peut voir l’original du célèbre Fisherman :

Même la voiture du magasin est stylée ! 🙂

Tout près de ce magasin, cette paire d’ailes bien connue.

Une oeuvre de Nhobi, brésilien qui vit à Marseille “Pieuvre en cuisine”

 

Un magnifique portrait de Vale Stencil, artiste mexicain

Une autre boutique très sympa pour des tee-shirts originaux, rue du Panier :

marseille streetart nhobi
Une autre oeuvre de Nhobi, amoureux à vélo

La Tour des Trinitaires, seul vestige d’un couvent créé au XVII siècle. Ce bâtiment a également accueilli des enfants en 1918 comme poste de secours pour la Maison des Enfants.

Non loin de la Tour, cette grande fresque sur un mur en ruine :

Tetal et Joke signent cette indienne aux yeux captivants

Ce portrait géant réalisé en noir et blanc est un hommage à un certain Nacer, décédé à l’âge de 22 ans dans un accident de la route. Il s’agit de l’oeuvre de Dire132.

On espère que cette balade au coeur du Panier vous a plu.

Si vous avez des infos sur certaines oeuvres, n’hésitez pas à les partager !

 

Vous aimerez aussi :

Un week-end aux Calanques de Marseille et Cassis

Streetart tour à Berlin

Streetart tour à London Shoreditch

 

Marseille streetart – pin it !
Marseille streetart – pin it !

2 Comment

  1. merci pour cette jolie balade, on peut aussi s’amuser à trouver les nombreux Invaders (vous en montrez une près du magasin de savons) car il a envahi la ville il y a quelques mois …

    1. Effectivement, j’en ai vu 3 ou 4 en pixel art à hauteur des plaques des noms de rue ! Merci pour votre visite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *