LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
France Sud-Est

Marseille : balade street-art au Cours Julien

Alors que nous prenions le bateau pour la Corse, nous avons eu le temps de compléter notre balade street-art précédente à Marseille en nous rendant au Cours Julien. 

Marseille et le street-art

Si vous suivez ce blog, vous savez que nous sommes fans de streetart et de quartiers “alternatifs”. Nous avons déjà visité de nombreux quartiers ou villes qui sont des top spots du streetart que ce soit Berlin, ou Camden et Shoreditch à Londres, par exemple. Lors de notre week-end dans les Calanques de Cassis/Marseille, ce fut une surprise de découvrir que Marseille était une ville où le street-art est très présent.

Nous avons déjà parlé ici-même de notre balade street-art dans le Panier, à retrouver dans cet article, et de retour à Marseille en attendant le bateau qui nous mènera vers la Corse, nous nous sommes rendus au Cours Julien, l‘un des endroits les plus visités pour le streetart à Marseille.

 

Où se trouve le Cours Julien ?

Le Cours Julien est l’un des quartiers les plus vivants de Marseille. Il est situé dans l’hyper centre, dans le quartier Notre-Dame du Mont, dans les 1er et 6ème arrondissements de Marseille.

Il est facilement identifiable grâce à sa vaste place piétonne.

Pourquoi le Cours Julien ?

C’est le plus grand quartier consacré au street art en France. Ses murs, portes, rideaux de fer sont tapissés de graffitis et de fresques signés par des artistes locaux.

Terrasses, restaurants, bars, commerces atypiques, ruelles, vaste place piétonne, ce quartier est plaisant à découvrir. C’est le point de rencontre des créateurs, musiciens, artistes… Il y a une aire de jeux pour enfants, et ils peuvent courir, sauter, s’amuser sur la place sans danger.

 

Balade street-art Cours Julien à Marseille

Venons-en à la balade street-art en elle-même ! N’oubliez pas, vous pourrez tomber sur des oeuvres d’artistes de renom ou locaux, comme sur des productions sans intérêt. Ouvrez l’oeil et furetez partout !

Sur le Cours Julien même

Vous trouverez d’abord des productions sur le Cours Ju lui-même, sur de nombreuses façades/rideaux de magasins, comme ici, à quelques mètres de l’escalier du Cours Julien.

Ou sur ce rideau de fer d’un bistrot…

Et encore dans cette descente de parking.

Même sur la porte de l’école.

Les rideaux de fer sont les cibles préférées des graffeurs/tagueurs, ici sur un magasin “bio”.

L’escalier du Cours Julien

Ces escaliers du Cours Julien marquent le passage entre le centre ville et le Cours Julien… Il y a une galerie d’art associative qui se trouve au milieu des escaliers.

Pour les trouver, il faut indiquer rue Estelle sur le GPS, les escaliers sont dans le prolongement Est de cette rue.

De notre côté, nous n’avons rien vu de bien passionnant dans ces escaliers.

Les rues adjacentes au Cours Julien

Les rues proches du Cours Julien mais de l’autre côté de celui-ci sont bien plus intéressantes, par exemple Rue Crudère, Rue Vian, Rue Pastore ou Rue Bussy l’Indien.

Voici une sélection de nos productions préférées :

A noter que nous y étions un dimanche après-midi ; les magasins et les restaurants étaient fermés. Je pense qu’à un autre moment, vous risquez de passer à côté de pas mal de choses si les rideaux de fer sont ouverts.

Le dessin animé Aladdin, tout de suite identifié par Numéro 3 !
Une référence aux Fous du Volant non ?

Que faire d’autre Cours Julien ?

Bars et brasseries

Une fois votre balade street-art terminée, vous pourrez encore profiter de l’ambiance du quartier en buvant un coup dans une des nombreuses brasseries ou un des bars du coin, en terrasse.

Concerts

Deux salles de concerts locales à la programmation variée et mettant en avant les groupes locaux se trouvent dans le quarier :  le Molotov (Place Paul Cézanne) et l’Espace Julien et le Café Julien (39 cours Julien).

Bar convivial : le Nexus Bar

Le Nexus Bar est un endroit qui sort de l’ordinaire (leur page FB : https://www.facebook.com/nexusmarseille/) ; c’est un bar gaming qui propose également des concerts. L’ambiance est clairement orientée jeux vidéos.

Shopping

Si l’idéal pour le street-art est de venir quand les rideaux de fer sont baissés, revenez quand les magasins sont ouverts, vous allez vous régaler si vous êtes fans de shopping. Vous trouverez votre bonheur en chinant parmi les boutiques, les ateliers , les bouquinistes…

 

A lire également

Balade street-art dans le quartier du Panier à Marseille

Un week-end dans les Calanques de Marseille / Cassis

Street-art à Berlin

Street-art à Shoreditch – Londres

 

Pin it !

 

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *