LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
Angleterre Londres

Visiter Londres à vélo

Les grandes villes font de plus en plus la part belle au vélo tout en limitant celle des voitures et c’est tant mieux ! Des systèmes “à la vélib” sont présents dans toutes les capitales et permettent de visiter les plus belles villes du monde à 2 roues. Voici notre expérience à Londres à vélo. Suivez-nous à travers la capitale anglaise de Soho à Tower Bridge et de Camden à Notting Hill sous un soleil éclatant ! 

 

Comment louer des vélos à Londres ?

La ville s’est dotée d’un système de location à la vélib. Ce système s’appelle Santander cycles. Il est pratique et économique et vu l’étendue de la ville, c’est un très bon moyen de la visiter.

Il existe des systèmes alternatifs comme Lime par exemple qui propose des vélos électriques que l’on peut déposer où bon nous semble. Nous avons préféré utiliser Santander cycles tout simplement parce qu’il est quasi impossible de trouver 3 vélos Lime déposés au même endroit.

Le principe de Santander cycles

Des stations de vélos sont répartis à travers la ville ; la carte des stations est accessible via le site, ici même.

Avec ce lien, vous pouvez voir sur la carte où se trouvent les stations mais également combien de vélos sont garés et s’il reste de la place pour déposer les vôtres.

On commence par insérer sa CB dans une des stations. A partir de ce moment-là, on a accès aux vélos pendant 24h pour 2 pounds/vélo. Il n’y a aucun surcoût si les trajets d’une station à une autre ne dépasse pas 30′. Au delà de 30′, c’est 2 pounds supplémentaires. Les stations sont bien réparties et facilement identifiables. Nous avons pu souvent déposer nos vélos et les reprendre dans la foulée sans même regarder la carte des stations.

Le but de ce système est d’effectuer des trajets courts à travers Londres pour aller d’un point à l’autre. Nous avons pu “contourner” ce système en les louant toute la journée pour faire une grande virée en déposant nos vélos toutes les 20 / 25′ et en les relouant tout de suite derrière.

Voilà une façon très économique de parcourir la ville toute la journée !

 

Visite à vélo guidée

Si vous ne vous sentez pas de vous diriger seuls dans Londres et découvrir Londres, n’hésitez pas à réserver une visite guidée à vélo. Le guide avancera à votre rythme, vous n’aurez pas à chercher votre chemin et vous aurez des précieuses informations sur la ville en plus.

 

Hypercentre à pied

Nous avons commencé par la visite de l’hypercentre (Soho, Covent Garden, Leicester square, National Gallery…) à pied. Vous avez toutes les informations dans l’article concerné mais comme ici on traite de Londres à vélo, nous passerons sur cette balade pédestre dans le centre de Londres.

 

Londres à vélo : Soho, Tower Bridge, House of Parliament, Hyde Park, Buckingham Palace = 30 km

Même si vous n’êtes pas des habitués du vélo, vous pouvez faire cette journée sans problème, cette partie de Londres est plate. 130m de dénivelé sur 30km c’est vraiment tranquille.

La carte de la balade, 1ère partie (1h30 de vélo) 12km :

Si vous avez Strava, vous pourrez reprendre l’itinéraire, voici le lien de l’activité : https://www.strava.com/activities/3837970441

 

Saint-Paul’s cathedral et Tower Bridge

Nous partons donc de Soho sur notre vélos (il y a une station à Soho Square), passons devant Covent Garden pour le plaisir des yeux puis prenons Fleet street afin de passer devant Saint-Paul’s cathedral.

Nous passons ensuite sur London Bridge afin de traverser la Tamise. Ce pont offre une belle vue sur Tower Bridge, notre prochaine escale. Après avoir déposé/repris les vélos, nous retraversons la Tamise, mais sur Tower Bridge cette fois.

Tower Bridge offre également une belle vue sur la Tamise avec d’un côté The Shard et de l’autre The Gherkin (le cornichon) et les autres bâtiments de la City.

Tour de Londres

Nous passons devant la Tour de Londres qui abrite aujourd’hui les Joyaux de la Couronne Britannique.

Si vous n’avez jamais visité ce monument, c’est un must see ! Réservez, car il y a du monde !

 

Cleopatra’s Needle

Nous longeons ensuite les bords de la la Tamise le long d’une piste cyclable, bien pratique vu que ça circule pas mal sur cet axe.

Nous arrivons à Cleopatra’s needle qui fait presque face à la grande roue (London Eye).

 

Voici la 2ème partie du parcours (18km, 1h30 de vélo environ) :

La trace sur Strava : https://www.strava.com/activities/3838811917

La grande roue est fermée pour cause de Covid. Nous faisons un petit tour par Lambeth Bridge pour revenir par Westminster bridge qui offre une magnifique vue sur House of Parliament.

 

Parliament square, House of Parliament, statue de Churchill et Abbaye de Westminster

Nous déposons les vélos pour prendre le temps d’admirer Parliament Square.

Cette place, qui contient un jardin en son centre, est entouré par la cour suprême, l’Abbaye de Westminster et le Parlement (Houses of Parliament). La célèbre tout-horloge Big Ben est en travaux, méconnaissable avec tous les échafaudages qui la recouvrent.

La particularité de cette place est qu’on peut y voir une dizaine de statues de personnes politiques célèbres.

On y retrouve notamment, Churchill, Gandhi, Mandela, Lincoln ou la féministe Millicent Fawcett.

Une rue à traverser et nous voilà au pied de l’abbaye de Westminster. Parliament Square et tous ces monuments regroupés autour représente particulièrement bien les spécificités britanniques. Un mélange subtil entre politique, monarchie et religion. Dans cette abbaye, construite essentiellement au XIIIème siècle, a eu lieu la quasi-totalité des couronnements des monarques anglais.

 

Nous rejoignons ensuite Marble Arch.

Marble Arch et Hyde Park

Petite pause sur Edgware Road, à 2′ de Marble Arch, une rue où se concentrent beaucoup de restos libanais. Attention il y a une sorte de rond-point géant aux abords d’Hyde Park avec de nombreuses voies et des feux, c’est assez dangeureux.

 

Hyde Park

Nous enfourchons à nouveau nos montures afin de traverser et visiter Hyde Park.

Hyde Park est un des neuf parcs royaux de Londres. C’est le plus grand parc de Londres. Il mesure en effet, 2km sur 1 km !

De par sa taille, nous avons été contents de choisir le vélo pour le visiter. Attention toutefois, certains parties du parc sont interdites au vélo, il faut alors marcher à côté de celui-ci.

Nous sommes entrés côté Marble Arch où se trouve une immense étendue d’herbe sans arbres. Certains jouent au foot, d’autres bronzent sous le soleil timide londonien. Ce n’est pas la partie la plus agréable.

Nous avançons afin d’atteindre le lac appelé “The Long Water”.

Un  pont à traverser et nous apercevons le Princess Diana memorial fountain. Une fontaine très étrange, un lieu paisible.

Nous atteignons le sud du parc et puis continuons plein est afin de passer devant le Royal Albert Hall.

Il s’agit d’une salle qui accueille essentiellement des événements artistiques (concerts, ballets…) mais aussi sportifs.

Face à lui, on peut admirer l’Albert Memorial.

Ce monument haut de 47m est impressionnant. La statue dorée d’Albert de Saxe représente la puissance de l’Empire Britannique de la fin du XIXème siècle.

Nous sortons d’Hyde Park par le sud-est afin de passer, après avoir repris des vélos, devant l’Arc de Wellington.

Comme souvent dans Londres, c’est un monument pour célébrer les victoires contre les forces napoléoniennes.

 

Buckingham Palace, The Mall, Saint James’ Park

Nous terminons cette promenade à vélo en suivant Constitution Hill qui nous mène à Buckingham Palace, le palais de Buckingham.

Nous suivons ensuite Bridcage Walk, puis Horseguards road pour faire le tour de Saint-James Park en revenant par The Mall.

Les fameux Horseguards

 

Le long de “The Mall”

Nous rentrons à Soho pour déposer une dernière fois nos vélos.

Notre petite virée à vélo aura quand même fait 30 km ! Mais rassurez-vous, pas de problèmes pour la faire, c’est très plat et sur toute une journée (voire plus selon les visites que vous voulez faire), ça passe très bien.

 

Londres à vélo : Little venice, Camden Market et Notting Hill à vélo

De Soho à Camden en passant par Little Venice à vélo : 9km

Il fait extrêmement chaud aujourd’hui. Nous prenons à nouveau les vélos mais la chaleur presque suffocante va vite limiter notre motivation. Enfin, surtout celle des ados bien sûr !

lazy scott pilgrim GIF

Ma montre n’a plus de batterie et je n’ai pas pensé à prendre le chargeur. Donc pas de trace sur strava mais j’ai pu refaire le tracé sur gmaps :


Lien vers cette carte : https://goo.gl/maps/f4UAJCA9KajqrSRZ6

Little Venice

Nous partons relativement tôt , direction Little Venice. En venant de Soho, il faut rejoindre Marble Arch pour remonter entièrement Edgware Road. Alors qu’on se trouve dans un quartier très cosmopolite, avec beaucoup de circulation, il suffit de tourner vers le canal et en un éclair, on arrive dans un quartier huppé et paisible. Grosses demeures, jardinets proprets et gros SUV en suivant Blomfield road.

Little Venice est triangle formé par la jonction entre 2 canaux, le Grand Union Canal et le Regent’s Canal. C’est une petite zone où on peut voir de jolies péniches dans un environnement bucolique et paisible.

Une atmosphère très spéciale, un peu artiste-trendy-bobo, vous voyez le genre ? Un petit bijou caché, lors de la fureur de la ville. Attention, c’est vraiment tout petit, c’est pas le centre d’Amsterdam ou Venise hein !

On continue le long du canal en direction du Nord-Est avec pour but final, Camden. Nous traversons notamment Regent’s Park.

Les bords du canal sont très agréables, ombragés et calmes, ce dont on a bien besoin en ce jour de canicule.

Nous arrivons à Camden où nous déposons les vélos vers midi. Il fait plus de 30 degrés.

 

Camden market

Marché aux puces, centre commercial original, un des lieux du streetfood londonien, façades extravagantes, maisons en briques typiques, Camden c’est tout ça ! Le marché phare de Londres avec celui de Portobello road.

Camden, c’est aussi un des pôles punk/rock phare des années 80/90, bien assagi depuis. La mode n’est plus au rock, encore moins au punk. Quelques boutiques rappellent cette époque, entre bottes/perfecto en cuir, Doc Martens, quelques rares tee-shirts de groupes rock… Les disquaires et vendeurs de vinyls, CD rares et bootlegs se font (très) rares.

On parcourt les innombrables boutiques sur l’artère principale. Tee-shirts, lunettes, porte-clés, chaussures, on trouve énormément de choses ici, le rêve de tout ado ! Enfin, normalement, les 2 zigotos en question, peu fan de shopping et encore moins quand il fait si chaud, boudent cet aspect du quartier.

Qu’à cela ne tienne, j’ai prévu un petit tour “streetart” !

 

Streetart à Camden

Il est vrai que “la Mecque” du streetart londonien se trouve à Shoreditch. Si vous êtes fan, ne manquez pas une balade là-bas, c’est magnifique ! Vous pouvez retrouver toutes les infos sur le streetart à Shoreditch dans cet article.

Néanmoins, à Camden, on peut trouver quelques pépites sans forcément trop marcher. Pour m’y aider, j’ai trouvé ce lien dont les adresses sont encore valables : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1kJu9rMWPj7hCtP_FpkZyKFBCUFrx4aod&usp=sharing

En suivant cette carte et en observant les façades de la rue principale, on a pu admirer des dizaines d’œuvres.

 

 

Hunto (voir ci-dessus) est un Italien très populaire en ce moment et qui s’inspire du cubisme. Si vous voulez en savoir plus, voir sa page FB.

Irony (voir ci-dessus) est un spécialiste (notamment) des portraits féminins à la bombe. Sa page FB.

 

Streetfood à Camden

Après cette petite promenade streetart, on passe au streetfood ! Plein de choix dans ce haut lieu de la “gastronomie” de rue. Et une petite place sympa pour s’asseoir et déguster dans une ambiance bien sympa.

 

De Camden à Notting Hill à vélo

Notting Hill sera notre dernière destination à vélo pour ce séjour à 6.5km de Camden.

Voici la trace issue de Gmaps :


Lien : https://goo.gl/maps/ThZdboFKzMEsGh9N7

Notting Hill

L’artère principale du quartier est Portobello Road, habituellement animée grâce au marché d’antiquités. A cause de la covid, pas de marché et quartier très calme.

 

Peut-être est-ce dû à la forte chaleur (on est autour de 32°), mais ce quartier ne nous botte pas plus que ça. Certes il y a les jolies maisons colorées, des librairies qui jouent à fond la carte “Coup de foudre à Notting Hill”, LA librairie qui a inspiré le film mais bon, on ne ressent rien de spécial. Pour cause covid, l’ambiance et l’agitation habituelle du quartier sont inexistantes.

Quand vous irez à Notting Hill, vous aurez probablement plus de chance que nous. Vous pourrez profiter du marché aux antiquités sur Portobelle Road.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous perdre dans le quartier pour admirer les jolies façades couleur pastel.

Voici les rues et places les plus chouettes :  Callcott Street, Hillgate Place, Colville Terrace, Westbourne Grove ou encore Lancaster Road.

 

Ces belles journées nous ont permis de bien compléter notre séjour précédent que vous pouvez retrouver ici.

Londres à vélo

Londres à vélo, c’est une évidence. D’une part parce que les distances sont importances entre les différents quartiers à visiter, et d’autre part parce que le réseau de vélos à emprunter est assez dense et permet de le faire sans soucis à moindre coût. Par beau temps, on se sent vraiment immergé dans la vie londonienne contrairement aux trajets effectués en métro qui sont eux, en plus, très coûteux. La circulation automobile est peu dense (il y a un système de péage à l’entrée de la ville plutôt dissuasif, on se sent plutôt en sécurité. Bref, tous les feux sont au vert pour que vous aussi, vous vous lanciez à la visite de la capitale britannique à deux roues ! 

 

 

IDEES D’ACTIVITES LONDONNIENNES :

 

Vous aimerez aussi :

Streetart à Shoreditch

3 jours à Barcelone avec des ados

Madrid avec des ados en 3 jours

3 jours à Berlin avec des ados

 

Pin it !

Cet article contient des liens affiliés. Si vous les utilisez, vous ne paierez pas plus cher mais nous permettrez de toucher un petit quelque chose pour améliorer la qualité de ce blog. Merci ! 

londres vélo londres vélo londres vélo londres vélo londres vélo londres vélo londres vélo londres vélo londres vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *