LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
maison musquin festival renaissances
France Grand Est

Le Festival Renaissances à Bar-le-Duc : un grain de folie pour débuter les vacances !

Dans la série des festivals d’été du Grand Est, après les Moissons Rock et Ma Rue Prend l’Aire, nous voici à Bar-le-Duc pour le Festival Renaissances. Suivez-nous pour une folle journée au cœur du quartier Renaissance lors cet évènement qui mêle habilement patrimoine et arts vivants.

 

Un cadre idéal

Sur les hauteurs de Bar-le-Duc, charmante ville de Meuse (que nous avions découvert lors de notre road-trip dans ce département), se trouve le magnifique quartier Renaissance. Tout le quartier est par ailleurs sécurisé et rendu aux piétons pour l’occasion. Des navettes gratuites sont mises à disposition depuis la gare SNCF ou la place Sainte-Catherine afin de résoudre toute difficulté de stationnement. Les visiteurs se promènent dans un cadre historique et architectural superbe avec quelques belles vues sur la ville en contrebas.

ville haute bar le duc
Le quartier Renaissance
ville haute bar le duc
Bâtiment typique du quartier
vue hauteurs bar le duc
Vue sur le centre-ville

Une ambiance bon enfant

Les 45000 festivaliers qui parcourent donc ces rues chaque année depuis 20 ans ne peuvent que se retrouver en enfance. Partout, ce n’est qu’étonnement, émerveillement, stupeur et délectation !

En effet, à tout moment, on tombe sur un artiste ou une troupe qui déambule. Une dizaine de scènes sont réparties sur le site. Le marché est truffé d’objets inattendus et les stands de restauration ne sont pas en reste.

Notre conseil : cette ambiance rend la balade évidemment très agréable. Cependant, nous vous conseillons de vous munir du programme, de choisir vos spectacles et de vous rendre à l’endroit indiqué 10 minutes avant le début de chaque spectacle afin d’être bien placé. Sinon, vous allez “errer” et rater de formidables spectacles de rue… Ce serait dommage !

 

Une journée au Festival Renaissances

Voilà, nous sommes donc au coeur de ce quartier Renaissance, programme à la main. Nous décidons d’abord d’aller voir Asuelto par la compagnie Hurycan.

Nous n’avions pas encore suivi le conseil ci-dessus, du coup, nous sommes arrivés un peu tard et étions mal placés. Cependant, tout le monde a apprécié cette danse à la fois puissante et drôle de ce quatuor atypique.

 

Des voitures sonores !

Nous repartons vers une autre scène mais croisons les installations “délaissées” de la compagnie de la casse. De vieux véhicules (on a reconnu une des fameuses vieilles estafettes Renault et un taxi londonien) transformé en objet sonore avec des mécanismes un peu foufous ! Comment ne pas être surpris par ce piano qui a pris place dans ce taxi qui sillonnait autrefois les rues de la capitale britanique ? Des musiques étranges, planantes ou surprenantes se dégagent de ces véhicules pas comme les autres, transformés en salle de concerts déjantées.

taxi londonien festival renaissances
Un vieux taxi londonien…

 

piano voiture delaissee festival renaissances
et on y découvre… un piano et un pianiste !

 

estafette delaisses rue de la casse
Une estafette délaissée mais sonore qui accueille 4 personnes

La bonne humeur est de mise parmi les festivaliers qui croisent quelques énergumènes, tant chez les spectateurs que chez les artistes.

personne déguisée festival renaissances
Même parmi les spectateurs et spectatrices, il y a des surprises !

Une porte ouverte sur… l’imagination et l’humour

Nous continuons notre route et croisons un de ces énergumènes. Il s’agit de Open Door de la compagnie Père Hosta. Une porte déplacée par un homme, qui l’ouvre, la referme, fait faire la queue aux enfants, les disparaître, réapparaître, un spectacle qui mêle humour et réflexion sur notre quotidien.

open door festival renaissances
Une porte ouverte ou fermée vers l’imaginaire et au-delà !

 

Boate bis 

Au festival Ma rue prend l’Aire, nous avions apprécié le spectacle offert par les deux hommes de la compagnie Cirques rouages dans leur spectacle Boate. Nous avons eu envie de les revoir, ici, à Bar-le-Duc, histoire de se rendre compte d’une éventuelle évolution et de la part d’improvisation dans ce genre de spectacle. Une représentation toujours forte physiquement et émotionnellement.

Après ce spectacle, nous croisons à nouveau des gars un peu “barrés”, à bord de leur mini-minibus, le Délinus 03.

délinus
Le Délinus attend pour avoir des passagers

 

… puis déambule parmi les festivaliers

Puis une petite halte au Photomatronche…

photomatronche
Le photomatronche

 

Déambulation à travers le marché

Nous nous décidons d’aller voir la Maison Musquin et traversons le marché pour rejoindre le parvis de l’église où ils se produiront.

Une petite halte pour observer Monsieur II qui effraie notre petit Numéro 3 ; nous le laissons donc derrière nous.

monsieur II festival renaissances
Monsieur II

Les nombreux objets originaux font vite oublier la peur inspiré par Monsieur II et le stand des épées et boucliers de chevaliers fait son effet !

Un stand apprécié des petits chevaliers

A vrai dire, nous commençons aussi à repérer les endroits où nous pourrons éventuellement manger…

stand nourriture festival renaissances
Baguettes gratinées au choix !

 

biscuits festival renaissances
Biscuits divers et variés

 

Produits lorrains

Des produits très variés sont proposés ainsi sur ce sympathique marché, produits locaux, artisanat, gourmandises diverses…

 

La Maison Musquin

Nous arrivons finalement sur le parvis de l’église quelques minutes avant le début du spectacle La Maison Musquin de la compagnie du Gramophone.

Cela a été notre représentation préférée. Mêlant humour, théâtre, improvisation, participation du public, vintage sans oublier quelques acrobaties, nous avons bien rigolé et l’heure de spectacle est passée bien vite.

maison musquin festival renaissances

maison musquin festival renaissances
La Maison Musquin
maison musquin festival renaissances
Acrobatie apéritive

 

queue leuleu maison musquin festival renaissances
Délire final de la conférence de la Maison Musquin

Patience et repas

S’il y a bien un deuxième conseil à donner, c’est surtout et avant tout de ne pas vouloir manger entre 19h30 et 20h30… Les stands de nourriture sont pris d’assaut et il faut donc pas mal de patience pour obtenir sa crêpe salée, son sandwich ou sa spécialité locale.

 

Fin de soirée

Pendant la digestion, nous allons écouter à l’église Aler m’en veus de l‘ENSEMBLE OXYTON. Il faut bien dire que numéro 3 a du mal à tenir en place, nous ne restons donc pas longtemps…

Heureusement, il peut se défouler sur les airs de Dédé et son swing musette. La soirée se termine ainsi, au milieu des danses des festivaliers.

dédé et son swing musette festival renaissances
Dédé et son swing Musette

 

Si vous aimez le spectacle de rue, le patrimoine et la bonne ambiance, alors ce festival est pour vous ! A l’année prochaine donc, dans les rues de Bar-le-Duc !

Please follow and like us:

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *