LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
Châteaux de la Loire France

Château d’Azay-le-Rideau : pourquoi il faut absolument le visiter !

Construit sur une île de l’Indre, le château d’Azay-le-Rideau est considéré comme un joyau de la Renaissance. Charme, tradition, décors historiques prestigieux, parc romantique, c’est un « must see » des châteaux de la Loire. Visitez avec nous ce monument qui vous donnera à coup sûr envie d’y aller aussi !

 

Où se trouve le château d’Azay-le-Rideau ?

Ce château de la Loire se trouve 19, rue Balzac à Azay-le-Rideau, à 25 km au sud-ouest de Tours, dans la région Centre, en Touraine.

A noter que le train TER Tours – Chinon s’arrête à Azay-le-Rideau.

Informations pratiques : prix, parking, horaires, services

Parking

Il y a un grand parking à proximité de l’entrée du château qui est payant. Il est très difficile de se garer en dehors de ce parking.

Horaires d’ouverture

Le château est ouvert tous les jours sauf les jours fériés suivants : les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

En hiver, il est ouvert de 10h à 17h15.

En pleine saison, il est ouvert de 9h30 à 19h.

Certains mardis de l’été, il est ouvert jusqu’à 22h.

Prix de l’entrée

Plein tarif : 11.50€

Gratuité pour : les moins de 18 ans, les enseignants munis du PassEducation, les demandeurs d’emploi, personnes handicapées et pour les moins de 25 ans de l’UE.

Services

Vous pouvez prendre vos billets à l’avance sur le site du château.

Des audioguides sont à disposition pour 3€.

Des visites guidées sont proposées, horaires à vérifier selon la période.

Un livret de visite est donné à chaque visiteur. Il existe une version « enfant » (adapté aux enfants d’au moins 9 ans).

 

Notre visite du château d’Azay-le-Rideau

L’entrée et le jardin des secrets

Se garer, trouver l’entrée et utiliser son PassEducation

Nous étions impatients de visiter ce château si réputé et aussi ravis d’avoir dans la poche le fameux PassEducation, permettant de rentrer gratuitement dans le château. Wouhou !

super saiyan GIF

Il faut dire que ce Pass offre la gratuité uniquement pour les monuments nationaux. Donc finalement, on s’en sert très rarement. Cela nous permet aussi de réaliser le statut très spécial de ce château, un des seuls de tous les châteaux de la Loire à être propriété de l’Etat.

On se sert tellement rarement du PassEducation qu’Elle l’étrenne pour la 1ère fois et qu’elle n’a pas de photo dessus. Pas grave, elle pique une photo d’elle-même dans mon portefeuille, trouve un vieux bout de patafix dans la boite à gants et colle comme elle peut la photo sur le Pass !

Donc, nous étions très contents à l’idée de rentrer gratuitement dans ce château – l’arrivée sur la parking nous a refroidi dans cette joie intense, puisqu’il est payant pour tout le monde…

Bon une fois ce détail pécunier oublié, nous retrouvons la rue principale et l’entrée du château ce qui nous fait passer devant un resto dont la terrasse ombragée nous attire. Il faut dire que c’est (encore) la canicule aujourd’hui, et il a beau n’être que 10 heures, on commence déjà à cuire.

L’endroit s’appelle L’Orangerie, on jette un œil sur le menu au passage. Elle a déjà repéré la table qui l’intéresse. Autant dire qu’il y a 99,9% de chance qu’on prenne le déjeuner ici !

Spoil alert : effectivement, après la visite on y a mangé, et c’est vraiment très bon !

 

Le jardin des secrets

Nous franchissons le portail de l’entrée et passons devant un nom qui fait mouche : le jardin des secrets. Numéro 3 imagine déjà un endroit avec des passages secrets et des légumes cachés dans des endroits incongrus… Revenons à la réalité, il s’agit d’un jardin conservatoire de légumes anciens où les jardiniers pratiquent l’agriculture biologique et la permaculture. Ces personnes ont également eu la bonne idée d’installer des refuges à insectes afin de favoriser la pollinisation. Cet endroit est aménagé en carré, comme du temps de la Renaissance !

smart the challenge GIF by 1st Look

jardin potager azay le rideau

jardin secrets azay le rideau

La cour d’honneur

Nous reprenons l’allée principale vers le château qui mène à la cour d’honneur en passant sur un pont. C’est très beau et tellement photogénique ! Le charme de ce château, monument historique depuis 1914 est inouï.

tourelle chateau azay le rideau

De cette cour, on peut admirer l’architecture générale de l’ouvrage, construit au XVIème siècle. Le château d’Azay-le-Rideau est plutôt petit. On distingue un corps principal et une aile en équerre, formant un L. L’Indre et un parc bordent le tout. On note la présence d’une tourelle à chaque angle.

Nous avançons quasi religieusement vers la porte d’entrée qui est sublime avec le surprenant et superbement conservé escalier « rampe sur rampe » et ses baies largement ouvertes.

La partie inférieure de chaque  baie est décorée de la salamandre et de l’hermine.

L’intérieur du château d’Azay-le-Rideau

L’escalier

Nous entamons notre visite libre et entrons dans le château. Nous empruntons ce fameux escalier d’honneur. La main courante est sculptée directement dans l’épaisseur de la pierre. Voûtes, médaillons, sculptures diverses et délicates représentant rois, reines, feuillages ou encore fruits, on en prend plein les yeux.

Les paliers permettent d’avoir de larges et magnifiques vues sur l’extérieur.

 

Le grand comble

Ces escaliers nous mènent au comble où on peut admirer la charpente, entièrement en bois de chêne de la forêt de Chinon.

Chambre Renaissance

La visite se poursuit dans une belle chambre Renaissance. Le lit est magnifique, finement sculpté et recouvert de riches étoffes.

Chambre de Psyché

Dans la chambre suivante, appelée Chambre de Psyché, ce sont les tapisseries que l’on remarque. Cinq scènes y sont dépeintes.

 

On aurait bien pris le temps de découvrir cette histoire liée à Cupidon (honte à notre inculture !) mais Numéro 3 ne l’entend pas de cette oreille et réalise déjà des sprints peu discrets dans la bien nommée Grande Salle.

Grande Salle

Parfaite pour les grands repas ou les bals, cette salle a des dimensions imposantes mais aussi une cheminée XXL et de grandes tapisseries.

grande salle azay le rideau
Autrefois salle de bal ou de grands festins, aujourd’hui, théâtre de sprints ultra-rapides !

L’antichambre

Cette pièce servait au Roi ou au propriétaire du château de salle d’attente. Les personnes désireuses de le voir ou le rencontrer devaient y patienter. Sur les murs, on reconnaît, avec ou sans l’aide du guide papier, les portraits des grands Rois de France avec notamment Henri IV, François 1er ou Louis XIV. L’occasion d’enrichir les connaissances historiques de Numéro 3… ah non, il est déjà dans la chambre du Roi !

La chambre du Roi

Nous voilà dans la pièce « star » de ce 1er étage de ce château royal, la chambre du Roi. Louis XIII y a dormi 2 nuits en 1619. On note le petit cabinet en poirier peint en noir pour faire comme si c’était de l’ébène. Comme quoi le fake existait déjà au XVIIème !

Salon Biencourt

De retour au rez-de-chaussée pour la suite de la découverte du château, nous entrons dans ce salon à l’ambiance cosy. Tableaux, statues, plats en porcelaine, l’aménagement est soigné.

Salle de billard

Meuble essentiel des salons du XIXème siècle, ce billard s’intègre parfaitement dans cette belle pièce où on peut voir de nombreux portraits.

Voilà une salle qui intéresse beaucoup plus notre énergumène de 7 ans. A peine entré, il se rapproche dangereusement du billard. On imagine déjà le tapis vert transpercé par un coup maladroit , on préfère donc passer rapidement passer aux pièces suivantes !

Cuisine, salle à manger, salon-bibliothèque

Des dernières pièces que l’on visite, c’est surtout le salon-bibliothèque qui nous marque par son atmosphère feutrée, ses jeux et ses canapés et fauteuils style Empire.

 

cuisine chateau azay le rideau
La cuisine
salon bibliotheque chateau azay le rideau
Salon bibliothèque

L’extérieur du Château d’Azay-le-Rideau

Nous voilà de nouveau à l’extérieur sous une chaleur pesante mais un ciel bleu magnifique. Nous faisons le tour du bâtiment à travers les jardins du château.

Plus on avance et plus c’est beau ! Les douves en eau font miroir d’eau.

Avec fleurs ou sans fleurs, les possibilités photographiques sont nombreuses, on mitraille ! Même Numéro 3 souhaite prendre des clichés, touché par la beauté de l’endroit (depuis il nous harcèle pour savoir quand on va lui acheter un appareil photo, merci le château d’Azay-le-Rideau!).

Nous terminons le tour du château par un secteur un peu plus ombragé avant de quitter les lieux.

Une fois sortis, on peut se promener dans les petites rues commerçantes d’Azay-le-Rideau où vous aurez le choix pour ramener des souvenirs ou vous restaurer.

 

En bref, le château d’Azay-le-Rideau

Si Villandry est le château aux plus beaux jardins, le château de l’Islette celui de la douceur de vivre, le château d’Ussé le plus « conte de fées », le château d’Azay-le-Rideau nous a marqué par l’élégance de son architecture et la beauté des vues de son parc romantique. L’intérieur présente des pièces magnifiquement meublées et restaurées qui méritent qu’on s’y attarde. Bref, un des « must see » des châteaux de la Loire, tout comme Amboise Chambord ou Chenonceau.

 

Vidéo : visite privée du château d’Azay-le-Rideau

Pour des compléments d’informations sur l’architecture et l’histoire du château, visionnez cette vidéo passionnante.

Sitographie, à consulter également

Site internet du château

Page FB du château

Visiter le château de l’Islette

Le château de Villandry et ses magnifiques jardins

 

Utile pour votre visite

 

 

5 Comment

  1. Nous l’avons visité il y’a quelques années mais il ne nous avait pas marqué plus que cela. Nous l’avion trouvé vide et sans âme. Mais sur tes photos il parait plus vivant que dans mon souvenir. Merci pour cette redécouverte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *