LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
chateau islette
Châteaux de la Loire France

Visiter le château de l’Islette

Parmi les châteaux de la Loire que nous avons eu la chance de visiter, le château de l’Islette est celui qui nous a conquis par son élégance, son calme et la douceur des moments passés au bord de l’Indre lors de sa visite. Sa silhouette n’est pas sans rappeler le château d’Azay-le-Rideau.

 

Où se trouve le château de l’Islette ?

Le château de l’Islette est construit au bord de l’Indre. Il se trouve sur la commune de Cheillé mais son adresse est à Azay-le-Rideau, au 9, route de Langeais.

Un grand parking gratuit ombragé est accessible juste en face.

Infos pratiques : horaires, prix, services

Horaires

Le château est ouvert à la visite du 1er mai au 30 septembre de 10h à 19h, y compris les jours fériés.

Du 1er octobre au 30 avril, il est habité par les propriétaires mais accessibles aux visites de groupes.

Tarifs

  • adultes : 9.80€
  • tarif réduit 8-18 ans et étudiants : 6.30€
  • enfants moins de 8 ans : gratuit
  • pass annuel : 23€

Services

Des visites guidées du château sont proposées à tous les visiteurs pour un prix identique à celui d’une visite seul. En haute saison, les horaires de ces visites sont 10:30 – 11:45 – 14:30 – 15:30 – 16:30 – 17:30.

Il n’y a pas d’audioguide.

Il est possible de louer une barque pour se promener sur l’Indre. (6€)

Des transats sont à disposition pour se reposer au bord de l’Indre, à l’ombre des grands arbres du parc.

A l’entrée, les enfants peuvent enfiler un déguisement, prêté par le château.

Avant ou après votre visite, vous pouvez boire un rafraîchissement sur une belle terrasse au bord de l’Indre.

Il est possible de pique-niquer dans les jardins du château.

Enfin, un escape-game est disponible (15.80€/adulte) pour une visite ludique et originale.

 

Notre visite du château de l’Islette

Passage en caisse et déguisement

Après s’être garés facilement juste en face du portail de l’entrée du château, nous accédons à la caisse. On nous oriente ensuite vers un autre bâtiment tout proche de l’entrée afin que Numéro 3 puisse choisir un déguisement.

visiteur château de l'islette

Nous voilà prêts pour la visite et nous franchissons le pont sur l’Indre d’où nous apercevons quelques barques sillonnant le paisible cours d’eau.

château de l'islette pont sur indre

L’extérieur du château

En attendant la guide, on découvre l’architecture du château, on se dit qu’il ressemble beaucoup au château d’Azay-le-Rideau. Long corps de logis rectangulaire, trois étages, deux tours cylindriques au toit pointu, proximité de l’eau, pas de doutes, les similitudes sont nombreuses.

chateau islette façade
Le style architectural du château de l’Islette rappelle celui du château d’Azay-le-Rideau

Sur une autre aile, on remarque la présence de briques, traces d’un ancien logis seigneurial.

On attend au bord de l’Indre sous les arbres du parc, c’est hyper agréable. Des gens sont installés sur des transats, faisant la sieste ou lisant. Il y a peu de visiteurs. Cette quiétude et ce charme nous séduisent immédiatement, on s’y sent vraiment très bien.

De l’autre côté, les jardins sont joliment fleuris, sans excès.

La guide arrive, une étudiante qui nous fournit beaucoup d’explications historiques, techniques ou architecturales sans que cela soit « too much ».

entrée chateau islette
L’entrée principale

L’intérieur du château

On pénètre dans le château pour l’entrée principale. On voit sur les côtés de cette entrée des rainures, traces de l’existence d’un pont-levis d’autrefois. Le cartouche sculpté, juste au dessus de l’entrée, présente le blason des Barjot de Roncée, porté par des angelots typiques du style Renaissance.

La salle des gardes est quasi entièrement consacrée à la romance de Camille Claudel et Auguste Rodin. Le château est d’ailleurs présenté sur le dépliant comme « le château des amours de Camille Claudel et Rodin ». On retrouve donc des portraits des deux artistes mais aussi des lettres.

Portrait de Camille Claudel

En montant à l’étage, on remarque surtout la Grande Salle, magnifiquement décorée.

grande salle château islette

On découvre également la chambre de Camille Claudel ainsi qu’une jolie chapelle récemment restaurée.

chapelle chateau islette

Promenade en barque

Une fois la visite guidée terminée, nous allons louer une barque pour une petite promenade sur l’Indre.

Les gilets de sauvetage enfilés, nous sommes prêts pour manœuvrer sauf que ce n’est pas si simple que ça ! Dans quel sens, comment ? Après quelques essais plus ou moins réussis, nous parvenons enfin à maîtriser la bête et voguons paisiblement à travers le domaine du château.

C’est principalement à l’ombre et en ces temps chauds pré-canicule, c’est tellement agréable.

Evidemment, Numéro 3 a voulu tester la conduite de la barque.

promenade barque indre château

C’était un peu désordonné et ses bras ont vite trouvé leur limite, mais pour un premier essai, c’était plutôt pas mal !

rent a car summer GIF by Sixt

Nous reprenons la direction de l’engin afin de rejoindre le point de départ, au pied de l’ancien moulin devenu buvette et magasin de souvenirs.

château islette vue de la barque

Ainsi s’achève la visite du château de l’Islette.

Château de l’Islette : notre avis

Ici, les guides ne vous bombardent pas de dates de guerre, de faits historiques, de crimes sanguinolents ou de trahisons royales. Il s’agit ainsi d’un élégant château Renaissance où les propriétaires vivent 7 mois dans l’année et où rôdent encore les âmes et amours tourmentés d’artistes. C’est un bel édifice et un très beau domaine dont les points forts sont incontestablement le calme et l’agrément général de celui-ci. La douceur de vivre des bords de Loire, si réputée, s’exprime pleinement ici. On y resterait bien plus longtemps, installés sur des transats à siroper une boisson fraîche !

 

Sitographie / à lire également

Le site du château

La page FB du château

Visite du château de Villandry

 

Utile pour votre visite

Guide du Routard Châteaux de la Loire


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *