LA PTITE FAMILLE BAROUDEUSE

Nos voyages à travers le monde, avec ou sans enfants
Amérique New York

Une semaine à New-York en famille : midtown Manhattan

Partir à New-York, c’est mettre du vécu et du ressenti sur des lieux vus et revus, c’est toucher du doigt nombre de ces symboles de cette Amérique qui, depuis notre enfance, nous attirent et à la fois nous répulsent…

nymidtown

 

  1. JOUR 1 : Paris-New-York et premier contact avec Manhattan 

Quelques jours après avoir bouclé nos préparatifs, ne voilà-t-il pas que numéro 2 se fait une entorse à la cheville !

Notre expédition new-yorkaise, qui s’annonçait déjà complexe avec une poussette et un lascar de 2 ans, devient carrément une mission commando avec un siège roulant en plus!

DSC_0273.JPG
Cherchez pas, pour une famille de 5, le Berlingo, y a pas mieux !

8h30, le soleil vient de se lever, encore une belle journée, et il va bientôt arriver, et non, pas l’ami Ricoré mais l’ami Berlingo qui une fois de plus nous sauve la mise ! Fauteuil roulant, poussette, lit parapluie, 4 bagages soute et 2 bagages à main, ouf, tout tient.

 

Une fois la voiture laissée à proximité de Roissy, nous voici dans le terminal 2. On se sent à la fois berger et chien de berger ; il faut en permanence regrouper la petite troupe, le petit dernier ne voulant pas rester plus de 15′ dans sa poussette, numéro 2 testant ses capacités de contrôle de son fauteuil dans l’immense hall…

 

 

Heureusement, nous sommes rapidement pris en charge par Air France : en effet, numéro 2 étant en fauteuil roulant, une procédure spécifique nous permet de ne pas attendre aux différentes étapes avant le vol ; en gros on grille tout le monde ! 🙂

Ça s’appelle sky priority ; normalement, c’est pour ceux qui paient les billets super chers et qui ont 3 fois plus de place dans l’avion que ceux qui sont en classe éco. Mais là, on y a droit et c’est plutôt sympa… Surtout pour passer les contrôles d’identité et l’embarquement qui, dans un A380, est assez long.

Juste avant de s’installer, nous admirons la bête par la baie vitrée…

DSC_0279-EFFECTS.jpg
A380 – vol AF06

Grâce à notre petit blessé, nous avons accès à des places avec un peu plus d’espace aux jambes, le rang 15, qui fait face à une cloison. Cela tombe plutôt bien car, à vue d’oeil, la place pour les jambes entre les sièges éco semble décevante. Il doit s’agir d’un des tout premiers A380 car la tablette semble déjà un peu dépassée avec sa télécommande dont le fonctionnement est parfois un peu capricieux. Cependant, l’offre des distractions est tout à fait satisfaisante et l’A380 offre des webcams pour admirer les paysages au décollage et atterrissage ainsi que des cartes interactives.

DSC_0280.JPG
Tablette de l’A380 – webcam placée sur la queue de l’avion

Le vol n’est toutefois pas de tout repos car numéro 3 ne dort pas du tout.  Jusqu’à 2 ans, les enfants ne paient pas leur billet si on les prend sur nos genoux. Un lit peut être placé sur une paroi mais le nôtre ayant quasiment 2 ans, il est trop grand pour pouvoir dormir dedans. Résultat, pendant 7h30 sur nos genoux… Heureusement, grâce à la place que nous avions aux jambes, il a pu se “promener”, mais cela a été plutôt pénible !

A part ça ( et c’est déjà beaucoup!) le vol se déroule sans souci ; cet avion est impressionnant de stabilité et de silence. Une fois arrivés à l’aéroport JFK, rebelote pour le “grillage” de tout le monde ! Le contrôle d’identité est très poussé : photo de chaque voyageur, empreintes digitales de tous les doigts, contrôle du passeport… Autant dire que quand les 500 voyageurs arrivent à ce contrôle, il y en a pour un moment. Pour nous, ça a duré 10 minutes et nous voici déjà à récupérer les bagages.

Il n’est pas très facile de se repérer dans les “air-trains” (trains qui font la liaison entre les terminaux), surtout que nous devons passer forcément par les ascenseurs… Finalement, nous trouvons celui qu’il nous faut puis nous enchaînons avec un train pour aller de Jamaica station à Pennsylvania station qui se trouve au coeur de Manhattan. Il nous faut encore trouver la 33rd street station pour prendre le PATH (genre de RER) qui nous mènera à Jersey city, lieu où nous avons loué un logement plutôt low-cost. Nous sortons donc de Pennsylvania Station et nous nous retrouvons quasiment au pied de l’Empire State Building !

DSC_0288
L’Empire State Building, un des tout premiers building que nous apercevons.
DSC_0286
33ème rue

Nous atteignons la station désirée et fort heureusement, il y a des ascenseurs pour prendre le PATH. 25 minutes plus tard, nous sortons à Journal Square, la gare qui se trouve à Jersey City. Plus que 15 minutes de marche, bagages + fauteuil + poussette, nous commençons à bien fatiguer et nous sommes bien soulagés d’arriver.

DSC_0289
L’immeuble où nous logeons, entièrement dédié aux Airb’n’b
DSC_0290
Du street art au carrefour près de chez nous
DSC_0477
Notre quartier à Jersey City

Nous découvrons davantage le quartier en sortant chercher à manger, il est 21h, numéro 1 m’accompagne.

“Dis, c’est moi ou ça craint ce quartier ?”

“Euh… Laisse-moi réfléchir…”

A peine dit, on voit un homme qui traverse la rue et s’approche. Il parle vite et je capte quelques mots comme “jail” “money” “need to go to New-York”… Bref, un mec qui veut nous taxer quelques dollars. Charmant 1er contact avec la population locale !

Un “French, sorry, don’t understand” nous permet de ne pas froisser notre nouvel ami et nous arrivons à proximité du Burger King… qui est fermé ! Quasiment face au Burger King, il y a une petite pizzeria ; pas de tables mais un comptoir où sont attablés 4 hommes, occupés à regarder le baseball à la télé en croquant dans leur part de pizza. Les parts sont de belle taille, nous prenons donc une part par personne et une bouteille de 2 litres de Pepsi. 13$, voilà un repas économique !

En repartant, nous croisons un mec complètement à l’ouest (crack, héro?), gestes répétitifs et monologues à voix haute, le tout agrémenté d’un maniement de bâton un peu inquiétant… Nous le croiserons tous les jours, quasiment toujours au même endroit.

La pizza est vite engloutie et après un rapide déballage des bagages et l’installation du lit parapluie, nous nous endormons fourbus, impatients d’être au lendemain pour entrer dans le vif du sujet.

 

Jour 2 : Midtown – Central Park – Times Square

Le jetlag ne nous a pas oubliés, et numéro 3 se réveille en pleine forme à 5h. Il est tout excité, il saute partout et crie par la fenêtre, ce qui nous vaudra un petit message de notre hôte Airb’n’b nous demandant de ne pas faire de bruit par respect pour les autres locataires … Oops…

Nous sommes dans la rue à 6h à la recherche d’un endroit pour prendre un petit déjeuner typique car nous n’avons rien en stock. Il y a un établissement nommé Wonderbagels non loin du Burger King où nous entrons. Il y a pas mal de choix, du sucré, du salé, des bagels, des omelettes etc… Pour une trentaine de dollars, nous avons chacun quelque chose à manger et à boire.

 

L’estomac maintenant plein, nous prenons le chemin de Journal Square pour rejoindre la station WTC (World trade center). Le trajet est un peu plus court que pour aller à 33rd street et la gare de WTC est impressionnante. On dirait un squelette de dinosaure ou de baleine géante.

DSC_0295DSC_0297

Sortir de la station est tout aussi impressionnant. Les buildings donnent le vertige avec notamment le Hilton et le One World Trade Center.

DSC_0299

 

DSC_0303

Nous allons en direction de Grand Central Station puis de Chrysler Building. L’intérieur de Grand Central Station est grandiose mais ne nous marque pas plus que ça.

DSC_0307
Grand Central Station
DSC_0308
Grand Central Station
DSC_0306
Chrysler Building
DSC_0312
Chrysler Building

Nous laissons Chrysler Building derrière nous pour atteindre la bibliothèque.

DSC_0313.JPG
La bibliothèque

En la contournant, nous faisons une pause à Bryant Park.

DSC_0320DSC_0322

DSC_0326

Après cette pause, nous remontons la 5ème avenue. Un petit arrêt devant la Maison Française (façade art déco reconnaissable avec la devise) et nous arrivons à Rockfeller Center.

DSC_0329.JPG
La Maison Française sur la 5ème Avenue

 

DSC_0334
Les bassins devant Rockfeller Center, Top of the Rock

DSC_0335

DSC_0337
Patinoire devant le Rockfeller Center
DSC_0341
Sur la 5ème avenue

Quasiment face au Rockfeller center se trouve la cathédrale Saint-Patrick. Alors que dans nos villes Européennes les édifices religieux sont les bâtiments les plus élevés, ici cette cathédrale semble minuscule, coincée entre les immenses buildings.

DSC_0342
Cathédrale Saint-Patrick

En poursuivant notre ballade sur la 5ème avenue, nous trouvons cet immeuble d’inspiration haussmannienne, la maison Cartier.

DSC_0346
Maison Cartier

Après avoir passé l’immense Microsoft store, nous arrivons à la dorénavant célèbre Trump Tower.

DSC_0349

DSC_0350
Les fameux escalators de la Trump Tower

Petite déception, pas d’opposants à Trump devant son building ; dommage car ils sont souvent inventifs et cela aurait mis un peu de piment lors de cette visite.

Nous terminons notre montée vers le nord en entrant dans central park. Le printemps arrive tout juste et il est vraiment appréciable de se promener dans cet immense parc après cette longue marche, entourés d’une circulation dense parmi ces gigantesques buildings. Comme un retour au naturel ; dans un parc qui n’a rien de naturel pourtant !

DSC_0355

DSC_0359
Un des nombreux écureuils du parc, comme dans tous les parcs de la ville

DSC_0369

Après un bon moment dans Central park, entrecoupé d’une pause déjeuner à Burger Joint (Le Parker Meridien, 119 W 56th Street), nous descendons la 7ème avenue pour rejoindre Times Square.

DSC_0373

DSC_0375
Le grand magasin Mms

DSC_0381

DSC_0382
Times Square
DSC_0384
Times Square
DSC_0395
Times Square vu des marches rouges du TKTS
DSC_0396
Times Square

D’innombrables passants, des écrans vidéos géants tout autour, des taxis qui traversent l’endroit comme ils peuvent, des files d’attente pour les spectacles de Broadway, le tout rythmé par le passage de voitures de police ou d’ambulances toute sirène hurlante.

Après cette première vraie journée intense, nous rentrons à Jersey City pour un repos bien mérité.

La suite du carnet de voyage de notre semaine à New-York

 

 

 

Please follow and like us:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *